Michela Rosellini

Pays :Italie
Langue :italien
Note :
Professeur de philologie et de littérature latines, Università "La Sapienza", Rome (en 2012)
Autre forme du nom :Michaela Rosellini (latin)
ISNI :ISNI 0000 0004 3518 5156

Ses activités

Éditeur scientifique3 documents1 document numérisé

  • Oeuvre composite dont la source est un texte grec du IIIe s. (?) attribué au Pseudo-Callisthène, traduit en latin par Julius Valerius

    Le texte du pseudo-Callisthène est à l'origine d'une version byzantine en vers de 1388, intitulée "Hī Rīmáda toû Megálou ̓Alexándrou" (Dit d'Alexandre le Grand), d'une version du début du XVIe s. (ms 445 du Monastère de la Transfiguration, Météores, lui-même copie d'une des 14 éditions vénitiennes), imprimée en 1529 à Venise par le lettré zantiote Dīmī́trios Zî̄nos, intitulée "Génnīsis, katorthṓmata kaì thánatos ̓Alexándrou toû Makedónos dià stíchou" (Naissance, exploits et mort d'Alexandre le Macédonien, en vers), et d'une version en prose de 1699 en grec populaire, intitulée "Hī Fylláda toû Megaléxandrou" (Feuillets d'Alexandre le Grand)

    Plusieurs versions anglaises dont "King Alisaunder" (8021 vers, XIVe s.) et une version écossaise de Gilbert Hay, "Buik of King Alexander the Conquerour" (20000 vers, XVe s.)

    La "Lettre d'Alexandre à Aristote", insérée dans l'une des versions, a aussi connu une diffusion indépendante

    Version bulgare du Xe ou XIe s., a donné naissance aux diverses versions slaves dont la plus connue l'"Alexandre serbe" (ms de la BN de Belgrade, détruit par un incendie en 1941)

    Version arabe, intitulée "Qiṣaẗ Ḏi al-Qarnayn", incomplète. - Ms : Bibl. Mamma Haïdara, Tombouctou

    Roman d'Alexandre avec Michela Rosellini comme éditeur scientifique

  • Compilation de règles grammaticales inspirée de l'"Ars grammatica" perdu de Palémon

    Ars Palaemonis avec Michela Rosellini comme éditeur scientifique

  • Gros traité grammatical de la langue latine, du Ve s. ap. J.-C., en 18 livres : les 16 premiers traitent des syllabes et des parties du discours, les 2 derniers de la syntaxe et sont parfois appelés "De constructione". Comporte des citations d'auteurs de l'Antiquité

    Manuel de grammaire avec Michela Rosellini comme éditeur scientifique

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Juli Valeri Res gestae Alexandri Macedonis translatae ex Aesopo Graeco / adhibitis schedis Roberti Calderan ; ed. Michaela Rosellini, 1993

Autre forme du nom

  • Michaela Rosellini (latin)

Pages équivalentes