Modène. Magistrato di acque e strade. Duché

Pays :Italie
Langue :italien
Création :1601
Fin d'activité :16-05-1811
Note :
Le "Magistrato di acque e strade" fut érigé à Modène en 1601 par décret souverain du duc Cesar d'Este, après le transfert de la capitale de Ferrare à Modène. Ce service fut l'un des plus importants du gouvernement des d'Este, et, sous la période de l'occupation française, en 1704, il élargit ses compétences en englobant tous les territoires de la famille d'Este. Il fut supprimé en 1767
À sa place, fut créée une "Congregazione d'Acque e Strade", dont la compétence se limitait au seul territoire de Modène. Cet organisme changea plusieurs fois de nom, notamment sous le gouvernement napoléonien : en 1798 "Deputazione d'Acque e Strade", en 1799 "Commissione", puis "Congregazione", en 1800 "Deputazione", en 1806 "Commissione", en 1807 " Delegazione" jusqu'en 1811
Autres formes du nom :Congregazione d'Acque e Strade. Modène, Italie
Magistrato di acque e strade. Modène, Italie
Modène. Commissione d'Acque e Strade (Duché)
Voir plus

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Modène. Magistrato di acque e strade (Duché)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Magistrato di acque e strade : inventario / Gianna Dotti Messori, 1992

Autres formes du nom

  • Congregazione d'Acque e Strade. Modène, Italie
  • Magistrato di acque e strade. Modène, Italie
  • Modène. Commissione d'Acque e Strade (Duché)
  • Modène. Congregazione d'Acque e Strade (Duché)
  • Modène. Delegazione d'Acque e Strade (Duché)
  • Modène. Deputazione d'Acque e Strade (Duché)

Pages équivalentes