Nicolas V (pape, 1397-1455): nom en religion

Image from Gallica about Nicolas V (pape, 1397-1455)
Country :Italie
Language :latin
Gender :masculin
Birth :15-11-1397
Death :24-03-1455
Note :
Pape de 1447 à 1455. - Met un terme définitif au Grand Schisme en recevant la soumission de l'antipape Félix V et du concile de Bâle. - Fondateur de la bibliothèque du Vatican
Field :Religion
Variants of the name :Nicolas V (pape, 1397-1455) (français)
Nicolaus V (pape, 1397-1455) (latin)
Tommaso Parentucelli (1397-1455)
See more
ISNI :ISNI 0000 0001 2149 188X

Occupations

Auteur du texte13 documents

Dédicataire1 document1 digitized document

Autre1 document

  • Tractatus de judaeorum et christianorum communione et conversatiōne

    Material description : In-fol.
    Note : Note : Caractères gothiques, 34 lignes longues
    Sources : CIBN J-317. - Hain 9464. - Proctor 7551
    Edition : , avant 1475

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33627825g]

Documents about this author

Documents about the author Nicolas V (pape; 1397-1455)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Indulgentiarum litterae Nicolai V pro regno Cypri, 1454
  • GDEL
    Mourre
    Dictionnaire historique de la papauté / sous la dir. de Philippe Levillain, 1994

Variants of the name

  • Nicolas V (pape, 1397-1455) (français)
  • Nicolaus V (pape, 1397-1455) (latin)
  • Tommaso Parentucelli (1397-1455)
  • Nicolaus V (pape, 1397-1455) (latin)
  • Niccolò V (pape, 1397-1455) (italien)
  • Nikolaus V (pape, 1397-1455) (allemand)

Wikipedia Biography

  • Tommaso Parentucelli, né à Sarzana vers 1398, deviendra le pape Nicolas V du 6 mars 1447 à 1455 et vit ainsi la chute de Constantinople. Il mit fin au schisme de l’antipape Félix V et il fonda la Bibliothèque vaticane. Libre de tout népotisme, il était de petite taille et de faible constitution physique. Son regard perçant engendrait l'obéissance ; il était bien davantage un homme de lettres qu'un homme d'action. Sa grande générosité, son goût pour l'art et ses choix politiques difficiles lui valent néanmoins d'être considéré comme un pape mondain.

Closely matched pages