John Ford (1894-1973): pseudonyme individuel

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Naissance :01-02-1894
Mort :31-08-1973
Note :
Cinéaste. - Pseudonyme de John Martin Feeney qui utilisa également celui de Jack Ford de 1914 à 1923
Domaines :Audiovisuel
Autres formes du nom :Jack Ford (1894-1973)
Sean Aloysius O'Fearna (1894-1973)
Sean Aloysius O'Feeney (1894-1973)
ISNI :ISNI 0000 0001 2283 5517

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • John Ford

    interviews

    Description matérielle : XL-166 p.-[8] p. de pl.
    Description : Note : Filmogr. p. XXIII-XL. Chronologie. Index
    Édition : Jackson (Miss.) : University press of Mississippi , 2001
    Auteur ou responsable intellectuel : Gerald Peary

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb388247485]
  • Contenu dans : John Ford

    Propos. - [1]

    Description matérielle : In-16 (16 cm), 192 p., pl., couv. ill. 7,10 F. [D. L. 837-67]
    Édition : Paris : Seghers , 1966

    [catalogue]
  • Contenu dans : John Ford

    Propos. - [1]

    Nouv. éd. remaniée et mise à jour
    Description matérielle : 191-[32] p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 189-191. Filmogr. p. 142-188
    Édition : Paris : Seghers , 1974

    [catalogue]

Préfacier1 document

  • The name above the title

    an autobiography

    New ed.
    Description matérielle : XX-513 p.
    Description : Note : Index
    Édition : New York : Da Capo press , 1997
    Auteur du texte : Frank Capra (1897-1991)
    Préfacier : Jeanine Basinger

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36968962z]

Auteur adapté1 document

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Ford (1894-1973)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La charge héroïque [Images animées] / John Ford réal., 1987
  • Ouvrages de reference : LC authorities (2004-05-12)
    GDEL
    "Télérama", n° 2714, 2002-01-16
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. 1960-1969 : Ford (Seam Feeney, dit John)

Autres formes du nom

  • Jack Ford (1894-1973)
  • Sean Aloysius O'Fearna (1894-1973)
  • Sean Aloysius O'Feeney (1894-1973)

Biographie Wikipedia

  • John Ford, dont l'état civil était John Martin Feeney, est un réalisateur américain, également producteur, né le 1er février 1894 à Cape Elizabeth près de Portland (Maine) et mort le 31 août 1973 à Palm Desert (Californie). Il a été quatre fois lauréat de l'Oscar du meilleur réalisateur.John Ford est l'un des réalisateurs américains les plus importants de la période classique d'Hollywood (de la fin des années 1920 à la fin des années 1960). De tous les grands cinéastes américains il est celui dont l'influence est la plus considérable. Sa carrière embrasse celle des studios puisqu'il arrive à Hollywood au moment où les grandes majors se mettent en place et réalise son dernier film alors que ces majors commencent à être dirigées par des financiers. Ford fut admiré et respecté par les grands patrons d'Hollywood dont il fut souvent l'ami : il tournait vite et respectait les budgets. Malgré cela, il se considérait comme un salarié surpayé par ces studios pour faire des films dénués de son style afin de ne pas perturber les affaires de ses employeurs.Il fut l'un des réalisateurs effectuant le moins de prises par plan (ratio de 2,5), cela lui permettant de garder la mainmise sur le montage des films, les prises alternatives n'existant tout simplement pas. « Nous devons à John Ford le droit accordé au metteur en scène de superviser le montage », reconnaît Fred Zinnemann. Ford mit sa notoriété au service du syndicat des metteurs en scène américains dont il fut l'un des dirigeants les plus actifs. Sa fidélité tout au long de sa carrière, envers sa famille d'acteurs, de techniciens et de scénaristes, dont beaucoup étaient originaires d'Irlande comme ses parents, est remarquable.La connaissance de cette filmographie souffre de la disparition de la quasi-totalité de ses premiers films, soit un tiers. Un d'entre eux, Upstream (1927), qu'on croyait disparu, a été retrouvé en Nouvelle-Zélande en juin 2010.

Pages équivalentes