BnF
BnF

Johann Heinrich Voss (1751-1826)

Country :
Allemagne avant 1945
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Note :
A aussi traduit du grec ancien, du latin, du français et de l'anglais en allemand
Poète. - Est l'un des principaux traducteurs de son époque, traducteur d'Homère, d'Aristophane, de Virgile, d'Horace, de Properce, de Shakespeare et d'une version française des "Mille et une nuits"
Variants of the name :
Joannes Henricus Vossius (1751-1826)
Heinrich Voss (1751-1826)

Occupations

Auteur du texte mis en musique : 2 documents

  • Musical genre: cantate

    Date de composition : 1775?

  • Musical genre: cantate

    "Hymne". - Texte danois de Thomas Thaarup, traduction allemande de Johann Heinrich Voss. - Date de composition : 1790. - 1re éd. : Copenhague : S. Sønnichsen, 1793 (2 éd., danoise et allemande)

Auteur du texte96 documents

  • Ausgewählte Werke

    Material description : 557 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 533-542
    Edition : cop. 1996 Göttingen Wallstein Verl.

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb375096799]
  • 2 Lettres à J. A. P. Schulz

    Material description : P. 176-181, In-8°
    Note : Note : Dans : Die Musikforschung, Kassel, 1967, [XX]
    Edition : 1967 Kassel [s.n.]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43326236t]
  • Contenu dans : Carl Friedrich Zelter.... Lieder, Balladen und Romanzen in Auswahl, herausgegeben von Fritz Jöde. [A 1 voix et piano]

    Abendlied. - [2]

    Material description : In-4°, 32 p.
    Edition : 1930 Hannover A. Nagel
    Compositeur : Carl Friedrich Zelter (1758-1832)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Felix Mendelssohn Bartholdy's Werke. Kritisch durchgesehene Ausgabe von Julius Rietz. Serie 19. Lieder und Gesänge für eine Singstimme mit begleitung des Pianoforte

    Abendlied. - [9]

    Material description : In-fol., 176 p., couv. ornée
    Note : Note : Contient : p.3, "Zwölf Gesange. Op. 8" ; p. 26, "Zwölf Lieder Op. 9" ; p. 42, "Sechs Gesänge Op. 19" ; p. 58, "Sechs Gesänge Op. 34" ; p. 74, "echs Gesänge Op. 47" ; p. 88, "Sechs Lieder Op. 57" ; p. 104, "Sechs Lieder Op. 71" ; p. 118, "Sechs Gesänge Op. 86" ; p. 144, "Drei Lieder, für eine tiefe Stimme Op. 84" ; p. 154, "Zwei Romanzen von Lord Byron 1838" ; p. 159, "Zwei Gesänge für tiefe Stimme" ; p. 164, "Zwei Gesänge" ; p. 168, "Der Blumenkranz" ; p. 171, "Des Madchens Klage" ; p. 174, "Seemans Schiedlied" ; p. 176, "Warnung von dem Rhein"
    Edition : [s.d.] Leipzig Verlag von Breitkopf & Härtel
    Compositeur : Felix Mendelssohn Bartholdy (1809-1847)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Felix Mendelssohn Bartholdy.... Lieder für eine Singstimme mit Pianoforte Begleitung. Original-Ausgabe (hohe Stimme)

    Abendlied. - [56]

    Material description : In-4°, III p., paginé 2-171, titre ill.
    Edition : [s.d.] Leipzig C. F. Peters
    Compositeur : Felix Mendelssohn Bartholdy (1809-1847)

    [catalogue]
Loading information

Traducteur38 documents8 digitized documents

Loading information

Éditeur scientifique3 documents

  • Aristofanes

    Material description : 3 vol. in-8
    Edition : 1821 Braunschweig F. Vieweg
    Auteur du texte : Aristophane (0445?-0386? av. J.-C.)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30027159d]
  • Gedichte von Ludewig Heinrich Christoph Hölty... [Besorgt durch seine Freunde Friederich Leopold Grafen zu Stolberg und Johann Heinrich Voss.]

    Material description : In-16, XXXIX-191 p.
    Note : Note : Sammlung der besten deutschen prosaischen Schriftsteller und Dichter. Theil 134
    Edition : 1791 Carlsruhe C. G. Schmieder
    Auteur du texte : Ludwig Christoph Heinrich Hölty (1748-1776)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30613079m]
  • Publius Ovidius' Werke I

    Material description : 179 p.
    Edition : [1883] Stuttgart W. Spemann
    Auteur du texte : Ovide (0043 av. J.-C.-0017)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31046318p]
Loading information

Directeur de publication2 documents

Loading information

Compositeur1 document

  • Contenu dans : Klassisches Chor-Album. Sammlung berühmter Chöre für Sopran, Alt, Tenor und Bass zum Gebrauche in höheren Unterrichts-Anstalten und Chorvereinen. Klavierauszug

    Neujahrslied. - [18]

    Neue Ausgabe von Georg Göhler
    Material description : In-fol., 105 p.
    Note : Note : Tous les morceaux sont pour choeur à 4 v. et acc. de piano ad lib. sauf indication contraire
    Edition : [s.d.] Leipzig C. F. Peters
    Compositeur : Johann Abraham Peter Schulz (1747-1800)

    [catalogue]
Loading information

Auteur ou responsable intellectuel3 documents

  • Contenu dans : Carl Loewe.... Lieder aus der Jugendzeit und Kinderlieder. [Pour chant et piano. Edité par Maximilian Runze]

    Frühlingslied. - [41]

    Material description : In-4°, XIV-104 p., portrait, fac-sim.
    Note : Note : Republished in offset. - Leipzig, Breitkopf und Härtel (1899). - Portrait de Loewe et fac-sim. de sa sign.
    Edition : 1970 Farnborough, Hants Gregg
    Compositeur : Carl Loewe (1796-1869)

    [catalogue]
  • Contenu dans : Klingende Welt. Ein Buch zum fröhlichen Musizieren in Schule und Haus. In Gemeinschaft mit Otto Metzker und August Lorbeer, herausgegeben von Wilhelm Meister,.... Ausgabe für höhere Lehranstalten für die weibliche Jugend. Erster Teil : für Sexta, Quinta und Quarta

    Im Grünen. - [26]

    Material description : In-8°, 192 p., fig.
    Note : Note : Couv. ill. Betti Boehden. - La p. 191 mutilée. - Chansons et chansons folkloriques à 1, 2 et 3 v. avec et sans acc. d'instr., mélodies et pièces pour diff. instr.. - P. 162. Pièces instrumentales des compositeurs suivants, pour piano ou v.on et piano Johann Sebastien Bach, Ludwig van Beethoven, Johann Kasper Fischer, Georg Friedrich Händel, Joseph Haydn, Nicolas Matteis, Giovanni Mossi, Wolfgang Amadeus Mozart, Franz Schubert, Robert Schumann, Robert Schwalm, F. M. Veracini
    Edition : 1927 Frankfurt am Main Moritz Diesterweg

    [catalogue]
  • Contenu dans : Carl Loewe.... Das Loewesche Lied [pour chant et piano. Edité par Maximilian Runze]

    Minnelied. - [87]

    Material description : In-4°, XLVII-212 p.
    Note : Note : Leipzig, Breitkopf und Härtel (1904). - Republished in offset. - Un grand nombre des chants contenus dans ce vol. sont harmonisés, revus ou complétés par Fritz H. Schneider. - A 1 v. et p., sauf indic. contraire. - I. - Geistlich A. Opus 22, Heft I und II. - B.. - Choräle. - C. - Geistliche Lieder und geistliche Volkslieder. - D. - Psalmen. - E. - Geistliche Idylle. - II. - Weltlich. - A. - Kinderlieder. - B.. - Volkslieder. - C. - Trinklieder. - D. - Heitere Gesänge. - E. - Nachtgesänge. - F.. - Gesänge der Sehnsucht. - G. - Grösserer Liedform sich nähernd. - H. Oden. - I. Rachegesänge
    Edition : 1970 Farnborough, Hants Gregg

    [catalogue]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Johann Heinrich Voss (1751-1826)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Wie ward Fritz Stolberg ein Unfreier? / Johann Heinrich Voss ; [mit Index nominum und Nachw. hrsg. von Klaus Manger], 1984 [reprod. de l'éd. de 1819]
  • Ouvrages de reference : Lit. Brockhaus
    Dictionnaire universel des traducteurs / Henri Van Hoof, 1993
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variants of the name

  • Joannes Henricus Vossius (1751-1826)
  • Heinrich Voss (1751-1826)

Wikipedia Biography

  • Johann Heinrich Voß, parfois traduit en français par Jean Henri Voss, né à Sommersdorf le 20 février 1751 et mort à Heidelberg le 29 mars 1826, est un critique littéraire et un poète allemand. Voß fut l’un des fondateurs de la société poétique dite Göttinger Hainbund à Göttingen, où il termina ses études. Il se chargea ensuite à Vandsbeck de la rédaction de l’Almanach des Muses de Göttingen. Après avoir été recteur à Otterndorf en 1778, puis à Eutin en 1782, il se démit de ses fonctions en 1802 et alla s’établir à Iéna, d’où il passa, trois ans plus tard, à Heidelberg. Voß s’est assuré un rang très distingué au milieu de la brillante période littéraire de l’Allemagne à la fin du XVIII siècle, sans tomber dans les excès du romantisme. Un caractère droit et naturel se reflète dans les poésies pures de toute prétention de Voß, qui repousse le fantastique et le bizarre, et cherche le vrai sans exclure la passion. Après avoir d’abord souscrit aux idées de Klopstock, modifiées dans le sens de la beauté de la forme par le culte intelligent des modèles grecs, il se tourna ensuite vers la peinture de la vie champêtre, qu’il reproduisit dans ses petits détails avec une excessive fidélité. Attestant une science approfondie du rythme, ses poésies lyriques ont du sens, de la grâce et de l’harmonie qui excusent leur manque d’éclat. Son épopée pastorale de Louise s’est distinguée du reste de ses idylles, tableaux trop scrupuleusement exacts de la réalité, et partant souvent peu poétiques, pour rester l’une des œuvres caractéristiques de la littérature allemande. Le sujet de Louise est le mariage de la fille du « vénérable pasteur de Grunau » avec le jeune ministre de village Walter. Suivant son habitude, Voß se livre à la peinture des détails de la vie domestique, accumulant les tableaux de genre, à la manière flamande, et décrivant minutieusement la préparation du café, l’usage de la pipe, etc. mais cette surabondance de détails est transcendée par un sentiment profond, une pureté de cœur, une droiture d’esprit, une onction touchante. L’épisode de la bénédiction donnée par son père à Louise, au moment où elle quitte sa famille, selon l’ordre divin, pour suivre son époux, a été cité dans beaucoup de recueils. Mais rien n’égale le mérite de Voß comme traducteur, activité où il a su se faire une originalité que le genre ne semblait pas comporter, et donner des exemples merveilleux de la souplesse de la langue allemande. Les traductions de Voß, qui ont rempli près de quarante ans de sa vie, exploitent au mieux la capacité exclusive de l’allemand, parmi les langues européennes, à se conformer, par mètres équivalents, à la langue grecque pour reproduire tous les effets de sa versification. Ses premières traductions (les meilleures) sont celles de l'Odyssée et de l'Iliade qui inaugurent ce système de fidélité absolue, reproduisant à la fois l’esprit et la lettre du modèle, la pensée et le style, tous les détails de la forme, et jusqu’aux moindres accidents du rythme. La traduction des Géorgiques de Virgile a été également regardée comme un chef-d’œuvre. Il a aussi traduit Aristophane, et sa traduction de Shakespeare fut achevée par ses fils. Voß a aussi traduit un choix des Métamorphoses d’Ovide, les Poèmes d’Hésiode et d’Orphée, les Odes d’Horace, les Phénomènes d’Aratus, et, avec ses fils, les Tragédies d’Eschyle. Voß a encore écrit des ouvrages appréciables de critique et d’histoire littéraire, entre autres des Lettres sur la Mythologie. Sa Correspondance, réunie par lui-même, a été publiée par sa femme (Briefe, nebst Leben, etc.  ; Alberstadt, 1829-1833, 3 vol.).

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014