BnF
BnF

Charles Malato (1857-1938)

Image from Gallica about Charles Malato (1857-1938)
Country :
Language :
Birth :
07-09-1857
Death :
07-11-1938
Note :
Militant révolutionnaire. - Feuilletoniste à "La gazette du soir", rédacteur à "La révolution cosmopolitique", à l'"Aurore" et au "Journal du peuple"
Variants of the name :
Charles-Armand-Antoine Malato de Corné (1857-1938)
Charles-Armand-Antoine Malato de Corné (1857-1938)
Talamo (1857-1938)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte18 documents12 digitized documents

Loading information

Auteur de lettres1 document

  • Charles Malato, quatre lettres, 1er-24 mai 1934

    Shelfmark : Ms-15767
    Belongs to the archives and manuscripts : Lucien Descaves. Lettres reçues.

    [catalogue BnF archives et manuscrits][ark:/12148/cc949868/ca19829053]
Loading information

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Avant l'heure / Charles Malato, 1887
    Contes néocalédoniens / Talamo, 1897
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire des francs-maçons français / Michel Gaudart de Soulages, Hubert Lamant, 1995 : Malato (Armand Antonin Charles Malato de Corné, dit)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Malato de Corné (Charles-Armand-Antoine), pseud. Talamo

Variants of the name

  • Charles-Armand-Antoine Malato de Corné (1857-1938)
  • Charles-Armand-Antoine Malato de Corné (1857-1938)
  • Talamo (1857-1938)
  • Carlos Malato (1857-1938)

Wikipedia Biography

  • Charles Malato (1857-1938) est un écrivain et journaliste anarchiste français. À l'âge de 17 ans, il est déporté en Nouvelle-Calédonie avec ses parents communards. Revenu en France, il est condamné à quinze mois de prison pour « incitation au meurtre, pillage et incendie ». Il s'exile ensuite à Londres. Lors de l'Affaire Dreyfus, il anime le Journal du peuple avec Sébastien Faure et prend part au comité révolutionnaire chargé de répondre aux manifestations nationalistes. Arrêté suite à un attentat contre Alphonse XIII, il est jugé à partir du 27 novembre 1905 et sera acquitté. Entre 1907 et 1914, Charles Malato collabore aux journaux La Guerre sociale et La Bataille syndicaliste. Il était un ami proche de l'éducateur et anarchiste espagnol Francisco Ferrer. Dès le début de la Première Guerre mondiale, il rallie « L'union sacrée » puis signe le « Manifeste des 16 »

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014