Louis Dupuy (1709-1795)

Illustration de la page Louis Dupuy (1709-1795) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Naissance :23-11-1709
Mort :10-04-1795
Note :
A traduit du grec ancien en français
Membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (1756). - Éditeur du "Journal des savants"
ISNI :ISNI 0000 0000 5121 9978

Ses activités

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

  • Papiers de Louis Dupuy, secrétaire perpétuel de l'Académie des inscriptions et belles-lettresCh.-Fr. DUPUIS (1743-1809), auteur de .

    Cote : Français 9388-9407
    Description matérielle : 20 volumes.

    [catalogue BnF archives et manuscrits, Visualiser dans Gallica][ark:/12148/cc57060v]
  • Dissertation sur la valeur du denier d'argent du temps de Charlemagne

    Description matérielle : 1 vol. (pp. 753-806-[1] depl.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : [Paris] : [Imprimerie royale] , [ca1761]
    Éditeur scientifique : Académie des inscriptions et belles-lettres. France

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42472001q]

Éditeur scientifique1 document

  • Fragment d'un ouvrage grec d'Anthémius, sur des paradoxes de mécanique, revu et corrigé sur 4 manuscrits, avec une traduction française et des notes, par M. Dupuy,...

    Description matérielle : In-4°
    Édition : (S. l.) , 1777
    Auteur du texte : Anthémios de Tralles (05..-0534)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30022477z]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Fragment d'un ouvrage grec d'Anthémius sur des paradoxes de mécanique ; avec une traduction françoise et des notes par M. Dupuy, 1777
  • Ouvrages de reference : DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Louis Dupuy est un érudit français né en 1709 à Chazey-sur-Ain, mort en 1795.Il dirigea pendant 30 ans le Journal des savants, fut admis en 1756 à l'Académie des inscriptions et en devint secrétaire perpétuel en 1773. Il a fourni à l'Académie de savants mémoires, notamment sur les monnaies anciennes et sur les langues orientales, et a traduit pour le Théâtre des Grecs du Père Brumoy plusieurs tragédies de Sophocle.

Pages équivalentes