Maravillas de Jesús (sainte, 1891-1974): nom en religion

Pays :Espagne
Langue :espagnol; castillan
Sexe :féminin
Naissance :04-11-1891
Mort :11-12-1974
Note :
Carmélite déchaussée (à partir de 1919/1921). - Fondatrice de plusieurs monastères et collèges à Salamanque, Cordoue, Tolède, Malaga.... - Béatifiée en 1998 ; canonisée le 4 mai 2003
Autres formes du nom :María de las Maravillas de Jesús (sainte, 1891-1974)
Maravillas Pidal (1891-1974)
María de las Maravillas Pidal (1891-1974)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1745 4293

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Pensées

    Madre Maravillas de Jésus, carmélite déchaussée

    Description matérielle : 29 p.
    Description : Note : Réd. d'après la couv.
    Édition : Strasbourg : Éd. du Signe , 2002
    Éditeur scientifique : Carmelo de La Aldehuela

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38945120z]
  • Contenu dans : «Si tu le laisses faire»

    [Textes choisis]. - [1]

    Description matérielle : 486 p.-[72] p. de pl. en noir et en coul.
    Description : Note : Contient un choix de textes de mère Maravillas de Jésus
    Édition : Montsûrs : Résiac , 1993

    [catalogue]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maravillas de Jesús (sainte; 1891-1974)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Pensées / madre Maravillas de Jésus, carmélite déchaussée, 2002
  • «Si tu le laisses faire» : mère Maravillas de Jésus, carmélite déchaussée, 1993

Autres formes du nom

  • María de las Maravillas de Jesús (sainte, 1891-1974)
  • Maravillas Pidal (1891-1974)
  • María de las Maravillas Pidal (1891-1974)
  • María Maravillas Pidal y Chico de Guzmán (1891-1974)

Biographie Wikipedia

  • Sainte María Maravillas Pidal y Chico de Guzman, connue souvent par son nom de religion Maravillas de Jésus, née le 4 novembre 1891 à Madrid et morte le 11 décembre 1974 au Carmel de La Aldehuela (Madrid), est une religieuse carmélite déchaussée espagnole. Grande mystique, elle mène durant sa vie de nombreuses actions en faveur des pauvres. Durant la guerre civile, elle réussit à sauver les carmélites de son couvent et leur faire rejoindre un lieu sûr. Elle fonde dix carmels en Espagne et en Inde, essentiellement après la guerre. Elle est béatifiée en 1998 puis canonisée à Madrid le 4 mai 2003 par le pape Jean-Paul II.

Pages équivalentes