Giacomo Durazzo (1717-1794)

Image from Gallica about Giacomo Durazzo (1717-1794)
Country :Italie
Language :italien
Gender :masculin
Birth :Gênes, Italie, 27-04-1717
Death :Padoue, Italie, 15-10-1794
Note :
Diplomate, directeur de théâtre, librettiste et collectioneur
Variant of the name :D *** (1717-1794)

Occupations

Librettiste2 documents

Auteur présumé du texte1 document1 digitized document

  • Lettre sur le mechanisme de l'opera italien

    Material description : XIV p., p. [15]-122
    Note : Note : D'après Barbier et d'après des notes mss. aux titres des deux ex. de la BnF, par "de Villeneuve", qui signe à la fin : D*** ; d'après "The new grove dictionary of music and musicians", 2e éd., 2001 (art. : Durazzo et Calzabigi), longtemps attribué à Daniel Jost [ou Josse] de Villeneuve, puis à Giacomo Durazzo, et plus récemment à Ranieri Calzabigi par Daniel Heartz, "Haydn, Mozart and the Viennese school", 1995. - L'adresse de Naples est fausse ; permission tacite accordée le 22 avril 1756 (BnF, ms. fr. 21994, n° 552 ; ms. fr. 21982) ; impr. en France d'après les matériel et usages typogr. - Le f. paginé XIII-XIV est un carton. - Vignette gr. sur bois au titre, bandeaux typogr. - Daté : Florence, le 1er mars 1756
    Sources : CG, CCX, 365. - Barbier
    Edition : , 1756
    Auteur présumé du texte : Ranieri Calzabigi (1714-1795), Daniel Jost de Villeneuve (auteur dramatique, 17..-17..)
    Imprimeur-libraire : Nicolas-Bonaventure Duchesne (1710?-1765), Michel Lambert (1722?-1787)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31582956m]

Ancien possesseur1 document1 digitized document

  • Corona delle nobili et virtuose donne, libro primo [-quarto] nel qual si dimostra in varii dissegni tutte le sorti di mostre di punti tagliati, punti in aria, punti a reticello, e d'ogni altra sorte, cosi per fregi come per merli e rosette che con l'aco si usano

    [estampe]

    Material description : 4 parties en 1 vol. (84 est.) : gravure sur bois
    Note : Technique de l'image : estampe. - gravure sur bois
    Note : Par Cesare Vecellio, qui signe les épîtres dédicatoires. - Le titre du livre I, qui porte la mention "8a impressione", et le titre du livre IV, sont datés de 1601. Le titre du livre II, qui porte la mention "3a impressione", et le titre du livre III, sont datés de 1591. - Le titre du livre IV porte : "Gioiello della corona"... - Le livre III est incomplet. - Ex-libris gr. aux armes du Vte de Cossette (Ex. BnF, RLR, RES P-V-678)
    Edition : , 1591-1601
    Graveur : Cesare Vecellio (1521?-1601)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31551926t]

Documents about this author

Documents about the author Giacomo Durazzo (1717-1794)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • Lettre sur le méchanisme de l'opéra italien, 1756 [attribué à Giacomo Durazzo]
  • Encicl. spettacolo
    Biogr., Italie, 1993

Variant of the name

  • D *** (1717-1794)

Wikipedia Biography

  • Le comte Giacomo Durazzo est un diplomate et homme de théâtre italien né à Gênes le 27 avril 1717 et mort à Venise le 15 octobre 1794.Envoyé extraordinaire de la République de Gênes à Vienne en 1749, Durazzo entre dans les grâces de l'impératrice Marie-Thérèse. Lassé de la carrière diplomatique, il est nommé directeur général des spectacles (Generalspektakeldirektor) de Vienne en 1754 et procède à une réforme complète des théâtres impériaux.Il introduit l'opéra-comique à Vienne, entretient des échanges permanents avec Favart à Paris et fait venir Gluck à la cour. Véritable intendant des spectacles, il réforme également les ballets et offre à Gasparo Angiolini l'occasion de développer ses théories novatrices sur le ballet d'action.Devant la cabale organisée par les détracteurs de ses réformes, Durazzo est contraint de démissionner en 1764 et revient à la diplomatie, comme ambassadeur impérial à Venise. Sa vaste bibliothèque musicale fait aujourd'hui partie de la Biblioteca Nazionale de Turin et représente la principale source des œuvres manuscrites autographes d'Antonio Vivaldi (fonds Foà-Giordano).

Closely matched pages