Donald Ferguson Thomson (1901-1970)

Pays :Australie
Langue :anglais
Naissance :1901
Mort :1970
Note :
Anthropologue. - A été en poste à l'University of Melbourne, Australie (en 1949)
ISNI :ISNI 0000 0000 8105 8845

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Economic structure and the ceremonial exchange cycle in Arnhem Land

    Description matérielle : 106 p.-[10] p. de pl.
    Description : Note : Glossaire. Index
    Édition : Melbourne : Macmillan , 1949

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37446326t]
  • The hero cult, initiation and totemism on Cape York

    Description matérielle : P. 453-537
    Description : Note : Extr. de : "The Journal of the Royal Anthropological Institute of Great Britain and Ireland", vol. LXIII, 1933, Juillet-Décembre, pp. 453-537, pl. XXVII-XXXVI
    Édition : [S.l.] , [1933]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb433853421]
  • Three years in Arnhem Land

    Description : Note : Extr. de : "Times", 5-6-7 Juill. 1938
    Édition : [S.l.] , [1938]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43385343c]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Economic structure and the ceremonial exchange cycle in Arnhem Land / by Donald F. Thomson, 1949
  • LCNA (CD OCLC), 1995-03

Biographie Wikipedia

  • Donald Finlay Fergusson Thomson (26 juin 1901 - 12 mai 1970) fut un ornithologue et anthropologue australien, célèbre pour avoir établi avec les populations d'Indigènes Australiens (en particulier les Yolngu des Territoires du Nord, puis les Pintupi du Grand Désert de l'Ouest) des rapports de confiance mutuelle et d'amitié. Pendant plusieurs décennies, Donald Thomson vécut en contact étroit avec les aborigènes australiens, et ses travaux contribuèrent puissamment à augmenter en Australie la connaissance mutuelle, la compréhension et la tolérance entre les cultures européennes et indigènes. Son caractère entier, son goût pour le travail en solitaire et ses prises de position en avance sur son temps dans les domaines scientifiques et politiques empêchèrent Donald Thomson de bénéficier de son vivant de la reconnaissance publique qu'il méritait. Si « son approche ne fut pas toujours acceptée par une partie de l’establishment de l'anthropologie, son action est de nos jours reconnue tant par les indigènes australiens que par les autres Australiens ». En effet, les aborigènes australiens ont créé la notion de « Thomson Time » : le temps où ils trouvèrent de l'aide et commencèrent à lutter pour leurs droits, et où ils vivaient plus près de la nature que de nos jours.

Pages équivalentes