Côme de Prague (1045?-1125)

Pays :République tchèque
Langue :latin
Sexe :masculin
Naissance :Zdice (République tchèque), 1045
Mort :Prague, 21-10-1125
Note :
Chroniqueur. - Ecclésiastique et diplomate. - Étudiant à l'Ecole de la cathédrale Saint-Lambert à Liège (années 1070). - Doyen du chapitre de Prague (1120-1125)
Autres formes du nom :Cosmas Pragensis (1045?-1125) (latin)
Cosmas (1045?-1125) (latin)
Kosmas (1045?-1125) (tchèque)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 0902 5018

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Chronique historique de la Bohême des origines à l'année 1125, en 3 livres. Elle a fait l'objet de 3 continuations, l'une jusqu'à l'année 1142 par un auteur anonyme, une autre jusqu'à l'année 1283 par un ecclésiastique, une 3e sans dates par François de Prague

  • Contenu dans : Baldrici, Dolensis archiepiscopi, Opera omnia

    Chronica Bohemorum. - [1]

    Description matérielle : 1 vol. (1600 col.)
    Édition : Paris : J.-P. Migne , 1854

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Cosmas, Pragensis ecclesiae decani, chronicae Bohemorum libri III, 1607
    Die Chronik Böhmens / Cosmas von Prag ; hrsg von Alexander Heine, 1987
    The chronicle of the Czech / by Cosmas of Prague ; translated by Lisa Wolverton, cop. 2009
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire des auteurs grecs et latins de l'Antiquité et du Moyen-âge, 1991 : Côme de Prague
    DHGE : Kosmas de Prague
    Potthast 2 : Cosmas Pragensis
    Korai magyar történeti lexikon : 9-14. század, 1994 : Cosmas Pragensis (Prágai Kozmas)
    Lexikon des Mittelalters, 1986 : Cosmas v. Prag
    BBK : Kosmas von Prag (2010-04-07)
    Slovník starovekých a stredovekých autorov prameňov a knižných skriptorov so slovenskými vztahmi = Lexicon auctorum, fontium et scriptorum librorum cum relationibus Slovacis antiqui mediique aevi / Jozef Kuzmík, 1983 : Cosmas Pražský
    Encyklopedia Slovenská, 1977-1982 : Kosmas
    Larousse 19e s. : Cosme de Prague
    Berthelot : Cosmas de Prague
    Masarykův slovník, 1929 : Kosmas
    Malá československá encyklopedie, 1986 : Kosmas
    Lexikon české literatury, 1993 : Kosmas
    Bibliothèque nationale, République tchèque (2010-04-08)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. : Cosmas, Pragensis
    BnF Service tchèque, 2010-04-08

Autres formes du nom

  • Cosmas Pragensis (1045?-1125) (latin)
  • Cosmas (1045?-1125) (latin)
  • Kosmas (1045?-1125) (tchèque)
  • Prágai Kozmas (1045?-1125) (hongrois)
  • Cosmas Pražský (1045?-1125) (slovaque)
  • Cosme de Prague (1045?-1125) (français)
  • Kosmas de Prague (1045?-1125) (français)
  • Cosmas de Prague (1045?-1125) (français)
  • Cosmas of Prague (1045?-1125) (anglais)
  • Cosmas von Prag (1045?-1125) (allemand)

Biographie Wikipedia

  • Cosmas de Prague (environ 1045 – 21 octobre 1125) est un ecclésiastique de Bohême, un écrivain, historien et chroniqueur né dans une famille noble de Bohême. Entre 1075 et 1081, il étudie à Liège. À son retour en Bohême, il épouse Božetěcha avec laquelle il a probablement un fils et devient prêtre. En 1086, Cosmas est nommé prébendier de Prague, une position qui lui assure des revenus élevés. À ce titre, il voyage fréquemment en Europe.Il est l'auteur de la Chronica Boemorum (Chronique des Bohêmiens), la principale source historique concernant les débuts des Slaves en Bohême et qui se divise en trois livres : le premier, achevé en 1119, commence avec la création du monde et s'achève en l'an 1038. Il décrit la fondation de l'État tchèque par les premiers Slaves de Bohême aux alentours de l'an 600 et la fondation de la dynastie des Přemyslides avec Přemysl et son épouse Libuše, le deuxième décrit les années 1038 – 1092 ont pour sujet les règnes de Břetislav Ier et Vratislav II, le troisième livre couvre la période 1092 – 1125 et la guerre civile qui éclate à la mort de Vratislav II. Il s'achève avec le règne de Vladislav Ier, en 1125, année de la mort de Cosmas.

Pages équivalentes