William John Macquorn Rankine (1820- 1872)

Image from Gallica about William John Macquorn Rankine (1820- 1872)
Country :Grande-Bretagne
Language :anglais
Birth :1820
Death :1872
Note :Ingénieur du bâtiment
Variant of the name :William John Macquorn Rankine (1820-1872)
ISNI :ISNI 0000 0000 8143 4273

Occupations

Auteur du texte3 documents2 digitized documents

  • Manuel de la machine à vapeur et des autres moteurs

    Material description : XLVII-763 p.
    Edition : Paris : Dunod , 1878
    Annotateur : Gustave Richard (1849-19..)

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31176913d]
  • Manuel de mécanique appliquée

    Material description : 1 vol. (XVI-766 p.)
    Edition : Paris : Dunod , 1876

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb311769122]
  • Contenu dans : Nouvelle théorie du soleil, conservation de l'énergie solaire, par le Dr. C. W. Siemens,... Traduit... par M. Gustave Richard,... Suivi d'une note sur la reconcentration de l'énergie de l'univers par le professeur W. J. Macquorn Rankine

    Sur la reconcentration de l'énergie mécanique de l'univers. - [1]

    Material description : In-12, 47 p.
    Note : Note : Actualités scientifiques. - Actualités scientifiques, 1re série, n° 97
    Edition : Paris : Gauthier-Villars , 1882

    [catalogue]

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Variant of the name

  • William John Macquorn Rankine (1820-1872)

Wikipedia Biography

  • William John Macquorn Rankine, né le 5 juillet 1820 à Édimbourg et mort le 24 décembre 1872 à Glasgow, est un ingénieur et physicien écossais. Avec Rudolf Clausius et William Thomson (premier baron Kelvin), il est l'un des pionniers de la thermodynamique. Rankine élabora une théorie complète de la machine à vapeur, quel que soit le type de moteur. Ses manuels consacrés aux sciences de l'ingénieur et aux applications industrielles firent école pendant plusieurs décennies après leur parution, dans les années 1850 et 1860. À partir de 1840, il publia plusieurs centaines d'articles et de communications sur des questions techniques et scientifiques, manifestant une grande variété de centres d'intérêt, allant de la botanique, la théorie musicale et la théorie des nombres lorsqu'il était jeune, jusqu'aux principales branches de la science, des mathématiques et de l'ingénierie. C'était en outre un chanteur, pianiste et violoncelliste amateur, qui composait lui-même des chansons humoristiques. Il mourut célibataire.

Closely matched pages