Frédéric I (empereur romain germanique, 1122-1190)

Illustration de la page Frédéric I (empereur romain germanique, 1122-1190) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Sexe :masculin
Naissance :1122
Mort :10-06-1190
Note :
Chef de la Maison des Hohenstaufen. - Empereur de 1152 à 1190
Autres formes du nom :Frédéric Barberousse (1122-1190) (français)
Friedrich Barbarossa (1122-1190) (allemand)
Friedrich I (empereur romain germanique, 1122-1190)
ISNI :ISNI 0000 0001 1885 1477

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • The crusade of Frederick Barbarossa

    the history of the expedition of the Emperor Frederick and related texts

    Description matérielle : 1 vol. (VIII-225 p.)
    Description : Note : Traduit d'un texte latin en anglais. - Bibliogr. p. [213]-220
    Édition : Farnham : Ashgate , cop. 2010
    Traducteur : Graham A. Loud

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42205293p]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Frédéric I (empereur romain germanique; 1122-1190)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Die Urkunden Friedrichs I. : 1158-1167 / bearb. von H. Appelt, 1979
  • GDEL
    Mourre, 1983

Autres formes du nom

  • Frédéric Barberousse (1122-1190) (français)
  • Friedrich Barbarossa (1122-1190) (allemand)
  • Friedrich I (empereur romain germanique, 1122-1190)

Biographie Wikipedia

  • Frédéric Ier de Hohenstaufen, dit Frédéric Barberousse (en allemand : Friedrich I., Barbarossa, 1122 – 10 juin 1190), fut empereur romain germanique, roi des Romains, roi d'Italie, duc de Souabe et duc d'Alsace, comte palatin de Bourgogne.Né vers 1122 à Waiblingen ou à Weingarten près de Ravensbourg, Frédéric est un prince de la dynastie des Hohenstaufen, duc de Souabe de 1147 à 1152 sous le nom de Frédéric III. Il a été élu roi des Romains en 1152 et couronné empereur germanique en 1155. Il a gagné son surnom en Italie du fait de son éblouissante barbe rousse.

Pages équivalentes