BnF
BnF

Gerald Rudolf Ford (1913-2006)

Country :
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Death :
Rancho Mirage, Calif., 26-12-2006
Note :
Homme d'État. - Président des États-Unis (de 1974 à 1977)
Variant of the name :
Gerald Ford (1913-2006)

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • Contenu dans : [Richard Nixon]

    Gerald Ford's address at his nomination for vice-presidency. - [2]

    Material description : 1 fichier numérique MP3 (12 min 31 s)
    Edition : 200. [Santa Monica (Calif.)] [Learn out loud]

    [catalogue]
  • Portrait of the assassin

    Material description : 508 p.
    Note : Note : Index
    Edition : cop. 1965 New York, N.Y. Simon and Schuster

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36671895n]
  • Contenu dans : [The Incredible Century]

    President Ford swearing in. - Gerald Ford, aut.. - [17]

    Material description : 1 fichier numérique MP3 (1h 19 min 15 s)
    Note : Note : Les interventions d'Alexandre Soljenitzyne (russe) et Noa Ben Artzi-Pelossof (hébreu) sont traduites simultanément en anglais
    Edition : 200. [Santa Monica (Calif.)] [Learn out loud]

    [catalogue]
  • Contenu dans : The greatest speeches of all-time

    Richard Nixon pardon. - Gerald Ford, aut.. - [12]

    Material description : 1 disque compact (43 min)
    Edition : cop. 2007 Rolling Bay (Wash.) SoundWorks

    [catalogue]
Loading information

Préfacier1 document

  • The presidency in transition

    Material description : XXXIV-514 p.
    Edition : 1989 New-York Center for the study of the presidency

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37448066q]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Gerald Rudolf Ford (1913-2006)

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

Variant of the name

  • Gerald Ford (1913-2006)

Wikipedia Biography

  • Gerald Rudolph Ford, Jr. ,, né sous le nom de Leslie Lynch King, Jr. , est un homme d'État américain. Il fut le quarantième vice-président des États-Unis à la suite de la démission de Spiro Agnew, en décembre 1973, conformément au vingt-cinquième amendement de la Constitution américaine. Il devint le trente-huitième président des États-Unis après la démission de Richard Nixon le 9 août 1974. Il reste ainsi, à ce jour, officiellement le seul président des États-Unis n'ayant pas été élu au suffrage universel. Avant d'accéder à la vice-présidence, il occupa pendant vingt-cinq ans le siège du cinquième district du Michigan à la Chambre des représentants. Au cours de cette période, il assuma la charge de chef de l'opposition républicaine pendant huit ans. Son mandat présidentiel fut marqué par la guerre froide et les conséquences du premier choc pétrolier. Gerald Ford intervint moins que ses prédécesseurs dans les affaires du Viêt Nam et signa les accords d'Helsinki, en 1975, qui favorisèrent la détente avec l'URSS. Dans le domaine de la politique intérieure, il prit la décision controversée d'accorder la grâce présidentielle à Richard Nixon après le scandale du Watergate. Durant son mandat, le Congrès prit une importance croissante dans les affaires internationales, alors que le rôle du président s'amoindrit. Enfin, sur le plan économique, il dut faire face à la récession et à l'inflation. Investi par le Parti républicain pour l'élection présidentielle de 1976 face à Ronald Reagan, Gerald Ford fut battu de justesse par le démocrate Jimmy Carter. Après sa défaite, il resta une figure active du parti républicain. Hospitalisé à plusieurs reprises, pour diverses alertes, il mourut d'une crise cardiaque dans sa maison en Californie à l'âge de quatre-vingt-treize ans, cinq mois et douze jours ce qui constitue le record de longévité pour un président américain.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014