BnF
BnF

Michael Schumacher

Country :
Language :
Gender :
masculin
Note :
Coureur automobile
Field :
Sports et jeux

Occupations

Auteur du texte1 document

  • Michael Schumacher

    Material description : 1 vol. (252 p.)
    Edition : cop. 2007 Saint-Sulpice (Suisse). - [Lagny-sur-Marne] Chronosports éd.. - [diff. Sodis]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41172294f]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Michael Schumacher

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Michael Schumacher : itinéraire d'un surdoué / Luc Domenjoz, cop. 2004
  • Quid 1998 (p. 1394)
    Monde, 1998-10-31

Wikipedia Biography

  • Michael Schumacher, né le 3 janvier 1969 à Hürth-Hermülheim, près de Cologne en Allemagne, est un pilote automobile allemand, surnommé « Schumi » par ses fans ou parfois par les journalistes. Avec sept titres de champion du monde de Formule 1 et 91 victoires en Grand Prix de Formule 1, il possède le plus beau palmarès de ce sport. À ce jour, Michael Schumacher détient la plupart des records de la Formule 1 à l'exception des records de précocité. Après un apprentissage en karting, dans des formules monoplaces, ainsi que dans le championnat du monde des voitures de sport, Michael Schumacher débute sa carrière en Formule 1 lors de l'année 1991, en tant que remplaçant au pied levé de Bertrand Gachot, dans la jeune écurie Jordan, peu avant le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps. Dès le Grand Prix suivant, il est recruté par l'écurie Benetton, avec laquelle il conquiert ses deux premiers titres de champion du monde en 1994 et 1995. En 1996, il rejoint la Scuderia Ferrari qu'il contribue à relancer après une longue période d'insuccès, signant au volant des F1 de Maranello 72 de ses 91 victoires, lui apportant cinq titres mondiaux des pilotes consécutifs et contribuant directement à l'obtention de six titres constructeurs. À partir de 1997, il a comme adversaire en piste son frère Ralf, de six ans son cadet. Les deux frères n'ont jamais couru au sein de la même écurie. Ils constituent l'unique cas en Formule 1 de duo de frères ayant tous deux gagné des Grands Prix. Il prend sa retraite à l'issue de la saison 2006. Son dernier Grand Prix, au Brésil le 22 octobre 2006, malgré une défaite au championnat du monde face à Fernando Alonso, est marqué par une spectaculaire remontée de la dernière à la 4 place, ponctuée par une douzaine de dépassements dont le dernier sur Kimi Räikkönen, démontrant qu'il quitte la compétition en pleine possession de ses moyens. De 2007 à 2009, il officie toujours à la Scuderia comme consultant et il reprend parfois le volant dans le cadre d'essais privés. Après un retour avorté en août 2009 à la suite d'un accident de moto et des douleurs au cou, Schumacher est de retour en Formule 1 en 2010 chez Mercedes Grand Prix. Le 4 octobre 2012, il annonce officiellement la fin de sa carrière en Formule 1 à l'âge de 43 ans.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014