Nadia Chafik

Image from Gallica about Nadia Chafik
Country :Maroc
Language :français
Note :
Romancière et nouvelliste. - Enseigne à l'université Ibn Tofaïl, Kénitra, Maroc (en 1996). - Née à Casablanca, Maroc
ISNI :ISNI 0000 0000 5098 7430

Occupations

Auteur du texte4 documents1 digitized document

  • À l'ombre de Jugurtha

    Material description : 1 vol. (155 p.)
    Edition : Casablanca : Éd. EDDIF ; Paris : Paris-Méditerranée , 2000

    [catalogue, Visualize the document in Gallica, Table of content][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37630471m]
  • Filles du vent

    roman

    Material description : 118 p.
    Edition : Paris : Éd. l'Harmattan , 1995

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb357985980]
  • Nos jours aveugles

    nouvelles

    Material description : 185 p.
    Edition : Paris : des Femmes-A. Fouque , 2005

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39932735v]
  • Le secret des djinns

    roman

    Material description : 191 p.
    Edition : Casablanca : EDDIF , 1998

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372200065]

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

  • This experimenting space presents innovating visualizations of data.bnf.fr data: diagrams, timelines, maps. This data is available and freely usable (Open license), in RDF or JSON.

Sources and references

Sources

  • Filles du vent / Nadia Chafik, 1995
  • Anthologie de la nouvelle maghrébine : paroles d'auteurs, 1996

Wikipedia Biography

  • Nadia Chafik est une romancière et une nouvelliste marocaine des Aït Sadden, née en 1962 à Casablanca. Elle est professeur de l'enseignement supérieur. Après des études de Master et de Ph.D à l'Université de Montréal au Canada, où elle a été assistante-chargée de cours, elle retourne au Maroc et enseigne à Kénitra à la Faculté des sciences humaines de l'Université Ibn-Tofail , puis à Rabat à l'Université Mohammed V où elle organise des rencontres littéraires et des ateliers d'écriture.Entre 1985 et 2008, elle participe à des programmes de l'Agence Canadienne de Développement International (ACDI) et à des work shops pédagogiques organisés par Rabat American School , de même qu'elle anime des événements culturels . Elle est aujourd'hui régulièrement sollicitée pour des interventions dans des centres de la Francophonie et des universités nord-américaines .Nadia Chafik vit au Maroc et en France . En 1989, elle écrit ses premiers textes de fiction, Bribes, dans la revue québécoise Liberté, et en 1995 paraît son premier roman, Filles du vent. Son dernier recueil de nouvelles, Tête de poivre, a été nominé en 2012 au Prix Grand Atlas de l'Ambassade de France et au Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone. Une critique de l'Institut français au Maroc le comparera à des « fragments de vie qui mettent à l'honneur la poésie de l'existence ».

Closely matched pages