Ottobah Cugoano (1757-1801?)

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Sexe :masculin
Naissance :Agimaque, actuel Ghana, 1757
Mort :Angleterre, 1801
Note :
Esclave affranchi, abolitionniste. - Enlevé à l'âge de 13 ans, il sert comme esclave à la Grenade avant d'être amené en Angleterre où il est libéré. En 1773, il est baptisé sour le nom de John Stuart
ISNI :ISNI 0000 0000 6308 1689

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Réflexions sur la traite et l'esclavage des Nègres

    Description matérielle : 1 vol. (116 p.)
    Description : Note : Texte traduit de l'anglais. - Reproduit l'éd. de : "Réflexions sur la traite et l'esclavage des Négres, traduites de l'anglais, d'Ottobah Cugoano, Africain, esclave à la Grenade et libre en Angleterre" Paris : Royez, 1788
    Édition : Paris : Zones , impr. 2009
    Préfacier : Elsa Dorlin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb414677543]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La révolte des Noirs et des Créoles. [Tome I] / [Ottobah Cugoano], 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1968]
    Réflexions sur la traite et l'esclavage des nègres / Ottobah Cugoano, impr. 2009
  • BN Cat. gén. 1960-1969

Biographie Wikipedia

  • Quobna Ottobah Cugoano (né dans l’actuel Ghana en 1757 - mort en Angleterre vers 1801) était un esclave d'origine africaine. Enlevé à l’âge de treize ans, il sert comme esclave à la Grenade avant d’être amené en Angleterre, où il est libéré. Baptisé sous le nom de John Stuart en 1773 et employé comme domestique du premier peintre du prince de Galles à compter de cette date, il se fait, par l’écriture, le porte-parole des esclaves africains, en publiant ses Réflexions sur l'esclavage des Nègres (1787).

Pages équivalentes