Magda Goebbels (1901-1945)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Naissance :11-11-1901
Mort :01-05-1945
Note :
Épouse de Joseph Goebbels, née Behrend, mariée une première fois à Günther Quandt. - Prénoms complets : Johanna Maria Magdalena
Autres formes du nom :Johanna Goebbels (1901-1945)
Magda Behrend (1901-1945)
Magda Quandt (1901-1945)
ISNI :ISNI 0000 0001 2209 7382

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Magda Goebbels (1901-1945)

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • "Du kannst mich ruhig 'Frau Hitler' nennen" : Frauen als Schmuck und Tarnung der NS-Herrschaft / V. E. Pilgrim, 1994

Autres formes du nom

  • Johanna Goebbels (1901-1945)
  • Magda Behrend (1901-1945)
  • Magda Quandt (1901-1945)

Biographie Wikipedia

  • Magda Goebbels, née le 11 novembre 1901 et morte le 1er mai 1945, était la femme de Joseph Goebbels, ministre de la Propagande pendant le Troisième Reich. Née d'une union illégitime entre un ingénieur et une employée de maison, Magda Behrend n'est tout d'abord pas reconnue par son père biologique. Sa mère se marie par la suite avec un riche commerçant juif, Richard Friedländer, qui participe à l'éducation de sa belle-fille et lui donne son nom : par sa fréquentation de pensionnats huppés et des milieux mondains, Magda Friedländer devient bientôt une jeune fille de la haute société. Elle a une relation amoureuse avec le jeune sioniste Victor Arlosoroff et porte alors un certain intérêt à la cause qu'il défend. En 1921, elle se marie avec Günther Quandt, un des hommes les plus riches d'Allemagne mais âgé de 40 ans, alors qu'elle n'en a que 19. Le couple a un fils, Harald, mais le mariage est un échec et ils divorcent en 1929.Magda Quandt milite alors au NSDAP, où elle trouve bientôt un travail qui la rapproche du Gauleiter de Berlin, Joseph Goebbels. Fascinée par le propagandiste du mouvement et par le dirigeant nazi Adolf Hitler, elle lie bientôt une relation amoureuse avec le premier et devient une proche du second. Ils se marient en 1931. Elle suit son époux au début des années 1930 dans son aventure politique, lorsque le parti nazi accède au pouvoir. En mars 1933, Joseph Goebbels devient ministre de la Propagande. Magda Goebbels joue alors un rôle qui peut être comparé à celui de « Première dame » du Troisième Reich, en participant à des cérémonies officielles, des réceptions, des visites d'État et en se posant dans la propagande du régime nazi comme la « plus grande mère du Reich ». Néanmoins, dans sa vie privée, elle mène une existence libre, s'affranchissant par exemple de l'interdiction de se maquiller ou de porter des vêtements de luxe et s'intéressant de près à la chose politique. Fanatique nazie, elle suit son mari dans les derniers jours du Reich, en investissant le bunker du Führer. Avant de se suicider avec son époux, elle tue ses six enfants, confiant par écrit à son premier fils, combattant dans la Luftwaffe, que .

Pages équivalentes