Archie Fairly Carr (1909-1987)

Country :États-Unis
Language :anglais
Birth :16-06-1909
Death :21-05-1987
Note :Zoologiste
ISNI :ISNI 0000 0001 1777 2523

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • Handbook of turtles

    the turtles of the United States, Canada, and Baja California

    Material description : XVIII-542 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 461-529. Index
    Edition : Ithaca ; London : Comstock publ., a div. of Cornell university press , cop. 1995

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37757262c]
  • Les Marais de la Floride

    Material description : 184 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 180. Index
    Edition : Amsterdam : Time-Life international , 1975
    Contributeur : Time-Life books
    Autre : Charles Seguin (traducteur)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34583031f]
  • Les Reptiles

    [Nouvelle éd.]
    Material description : 192 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 187. Index
    Edition : Amsterdam : Time-Life international , 1976
    Contributeur : Time-Life books
    Autre : Élisabeth Janvier (1932-1991)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34581300h]
  • The sea turtle

    so excellent a fishe

    2nd print
    Material description : 280 p.-[24] p. de pl.
    Note : Note : Index
    Edition : Austin : University of Texas press , 1992

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37487052m]

Documents about this author

Documents about the author Archie Fairly Carr (1909-1987)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • The sea turtle : so excellent a fishe / Archie Carr, 1984
  • LCNA (CD), 1995-09 : Carr, Archie Fairly, 1909-

Wikipedia Biography

  • Archie Carr (ou Archibald Fairly Carr, Jr.) est un herpétologiste américain, né le 16 juin 1909 à Mobile (Alabama) et mort le 21 mai 1987 à Micanopy (Floride).Fils d'un pasteur presbytérien, il grandit à Mobile, en Alabama, à Fort Worth, au Texas et à Savannah, en Géorgie. Son père lui donne l’amour de la nature et le jeune Carr élève très tôt des reptiles. Après des études au Davidson College en Caroline du Nord, puis au Rollins College de Winter Park (Floride), il entre à l’université d'État de Floride où il obtient son Bachelor of Sciences (1932), son Master of Sciences (1934) et son Ph. D. (1937). Il y étudie la zoologie sous la direction du limnologiste James Speed Rogers (1892-1955) et se spécialise en herpétologie, sa thèse est la première étude de l’herpétofaune de Floride. Carr devient membre de l’université de Floride (1937) et passe ses sept premiers été à compléter ses études à l’université Harvard auprès de Thomas Barbour (1884-1946).Il se consacrera essentiellement à l’étude des tortues et deviendra l’un des meilleurs spécialistes des tortues marines. Il écrit de nombreux livres et articles, parmi ceux-ci Ulendo: Travels of a Naturalist in and out of Africa, High Jungles and Low, So Excellent a Fishe (sur ses tortues vertes), The Windward Road et plusieurs livres pour les collections de Time-Life comme The Everglades et The Reptiles. Il est également l’auteur d’Handbook of Turtles et a cosigné avec Coleman J. Goin (1911-1986), Guide to the Reptiles, Amphibians and Freshwater Fishes of Florida. Très sérieux dans ses descriptions scientifiques, il possédait un grand sens de l’humour, qui le conduit à faire paraître une parodie de clés de détermination, A Subjective Key to the Fishes of Alachua County, Florida, surnommé le Clé de Carr. Carr devient une véritable légende au sein de l’université de Floride et ses stages sur le terrain sont suivis par de très nombreux étudiants.Carr était également célèbre pour ses efforts pour protéger la faune, notamment les tortues de mer. Sa femme Marjorie, avocate dans le domaine de l’environnement, le soutenait activement dans ses activités. Le couple sont à l’origine de la création du Florida Defenders of the Environment. L’action de Carr en faveur de l’environnement lui vaut la médaille d’or du World Wildlife Fund (1973) et le prix Borland par la Société nationale Audubon (1984). En reconnaissance de la valeur de son activité scientifique, l’université Tulane lui attribue un titre de docteur des sciences honoraire (1985). Il reçoit la médaille Daniel Giraud Elliot attribué par la National Academy of Sciences en 1952.

Closely matched pages