Moon-Ho Lee

Pays :France
Langue :français
Note :
Ecrit aussi en coréen
Professeur de tae-kwon-do, Seoul national university en 1973, installé à Nantes en 1977, entraîneur national de l'Équipe de France (1981-1989), professeur à Nantes (en 1995)
Autres formes du nom :Mun-Ho I
Lee Moon-Ho
ISNI :ISNI 0000 0003 6218 5541

Ses activités

Contributeur1 document

  • Le tae-kwon-do

    sport olympique

    Description matérielle : 151 p.
    Édition : Paris : Éd. Amphora , 1995
    Auteur du texte : Jean-Pierre Fortuny Gazquez

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35827797p]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Le tae-kwon-do : sport olympique / Jean Pierre Fortuny Gazquez ; avec la collab. technique de maître Lee Moon-Ho, 1995
  • BN Service coréen

Autres formes du nom

  • Mun-Ho I
  • Lee Moon-Ho

Biographie Wikipedia

  • Lee Moon Ho est un Grand Maître de Taekwondo 9e DAN, né le 16 mai 1946 à Séoul.Expert mondialement reconnu, il possède un palmarès exceptionnel et fut, entre autres, entraineur de l'équipe de Corée puis entraineur de l'équipe de France.Il découvre le Taekwondo (à l'époque appelé Tang Soo Do) à l'âge de 12 ans.Il commencera la compétition en 1962, à une époque où les protections se résumaient à de simples plastrons de bambous (on peut d'ailleurs en voir un exemplaire conservé au Musée du Kukkiwon, à Séoul) et où les catégories de poids se limitaient à 4, ce qui rendait les différences de poids entre compétiteurs bien plus importantes.Lee Moon Ho fut le premier à introduire les déplacements lors des compétitions, ce qui a fait de lui un adversaire redoutable.Il est considéré comme un des pionniers du Taekwondo moderne, un Taekwondo fluide et tout en mouvement.Il décide de quitter la Corée le 26 mars 1977 pour s'installer en France, à Nantes.À ce jour, en 2010, il y enseigne toujours le Taekwondo (au Palais des Sports de Beaulieu) après plus de 30 ans.Maître Lee Moon Ho a reçu en mai 2010 un Dobok d'Or dans la catégorie "Personne ayant marqué l'histoire du Taekwondo" qui lui a été remis par la FFTDA à l'occasion de la Coupe de l'Ambassadeur à Lyon.

Pages équivalentes