Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier (1766-1824)

Illustration de la page Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier (1766-1824) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), 15-01-1766
Mort :Paris, 25-05-1824
Note :
Homme de lettres. - Avocat. - Capitaine de la Garde nationale et commissaire du gouvernement dans les départements de l'Ouest, pendant la Révolution. - A aussi écrit sous le pseudonyme M. Cordelier
Autres formes du nom :J.G.A. Cuvelier (1766-1824)
Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trie (1766-1824)
Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trye (1766-1824)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 2125 3312

Ses activités

Auteur du texte282 documents47 documents numérisés

Librettiste2 documents1 document numérisé

Auteur de lettres1 document

  • 9 lettres autographes signées de Jean-Guillaume Antoine Cuvelier adressées au citoyen Gauthier et à Mme Bourguignon au sujet du Théâtre de la Gaîté, 1808-1817

    Description matérielle : 8 lettres autographes signées et 1 reçu (13 f.) : formats divers
    Description : Note : Comprend 6 lettres adressées au "citoyen Gauthier, homme de loi", 2 lettres adressée à Madame Bourguignon et un reçu. - Seules trois lettres sont datées de 1808 et 1817, la plupart des autres lettres étant partiellement datées ("4 floréal", "28 prairial")
    Destinataire de lettres : Alexandrine Bourguignon (1774-1825)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41733038v]

Auteur ou responsable intellectuel2 documents1 document numérisé

Autre1 document

  • Le Roi et le pâtre, comédie-vaudeville en 1 acte, par MM***

    Édition : (Paris , 1820.)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb33590826d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier (1766-1824)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'asile du silence ou Gloire et sagesse : mimologue en un acte, par J. - G. - A. Cuvelier, 1811
    Le sac et la corde, ou la Funambulomanie, divertissement pantomime grotesque en 2 parties,... par M. Cordelier, 1812
  • Ouvrages de reference : DBF : Cuvelier de Trie (Jean-Guillaume-Auguste) [sic]
    Larousse 19e s. : Cuvelier de Trye (Jean-Guillaume-Antoine)
    Thième : Cuvelier de Trie (J. - Guillaume-A.)
    Van Tieghem : Cuvelier de Trye
    Grente 19e s. : Cuvelier de Trye (Antoine)
    Quérard, Supercheries : Cordelier, ps.
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. et BN Cat. gén. suppl. : Cuvelier de Trie (Jean-Guillaume-A.)

Autres formes du nom

  • J.G.A. Cuvelier (1766-1824)
  • Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trie (1766-1824)
  • Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trye (1766-1824)
  • Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trie (1766-1824)
  • Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier de Trye (1766-1824)
  • M. Cordelier (1766-1824)
  • M *** (1766-1824)

Expositions virtuelles et ressources multimedia

Biographie Wikipedia

  • Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier est un auteur dramatique français, surnommé le Crébillon du mélodrame, né le 15 janvier 1766 à Boulogne-sur-Mer, mort le 25 mai 1824.Il suivit d'abord la carrière militaire, puis se consacra au théâtre et fut le rival de René-Charles Guilbert de Pixérécourt. Il donna, de 1793 à 1824, un nombre prodigieux de mélodrames, de drames, de pantomimes, etc., dont plusieurs eurent un grand succès : ce nombre ne s'élève pas à moins de 110. On remarque entre autres la Fille sauvage, la Main de Fer, la Fille mendiante, Jean Sbogar, les Machabées, la Mort de Kleber. 1804 : L'Officier cosaque, comédie en 1 acte mêlée de chants de Charles Dumonchau avec Luigi Gianella et Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, 9 avril 1807 : La lanterne de Diogène, pantomime équestre, musique arrangée par Guillaume Navoigille. Création à l'ouverture du Cirque olympique le 28 décembre 1807, Paris : Barba, 1808 [1]. 1811 : La Petite Nichon, ou La Petite Paysanne de la Moselle, petits tableaux en 1 action et 1 prologue de Pierre Villiers et Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, 23 novembre 1814 : Le Vieux de la montagne, ou Les Arabes du Liban, mélodrame en 3 actes en prose et à grand spectacle de Jean-Guillaume-Antoine Cuvelier, musique Alexandre Piccinni, ballet de Rhénon, Théâtre de la Porte-Saint-Martin, 26 décembre

Pages équivalentes