Jules Pelouze (1807-1867)

Image from Gallica about Jules Pelouze (1807-1867)
Country :France
Language :français
Gender :masculin
Birth :Valognes (Manche), 26-02-1807
Death :31-05-1867
Note :Chimiste. - Professeur au Collège de France et à l'École polytechnique
Variant of the name :Théophile-Jules Pelouze (1807-1867)
ISNI :ISNI 0000 0001 0889 9928

Occupations

Auteur du texte22 documents3 digitized documents

Éditeur scientifique1 document

  • Traité de l'éclairage au gaz tiré de la houille, des bitumes... précédé d'un examen approfondi de la teneur de ces combustibles en hydrogène et en carbone... et du tableau statistique de la production en France... suivi d'un aperçu et de réflexions sur les divers moyens d'éclairage par Pelouze père... revu, quant aux principes théoriques et à l'analyse des matières, par M. Pelouze fils

    Material description : 2 vol. in-8°
    Edition : Paris : Magnin, Blanchard et Cie , (1858)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31076911j]

Documents about this author

Documents about the author Jules Pelouze (1807-1867)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

Variant of the name

  • Théophile-Jules Pelouze (1807-1867)

Wikipedia Biography

  • Théophile-Jules Pelouze, né à Valognes le 26 février 1807 et mort à Bellevue le 31 mai 1867, est un chimiste français.Son père, Edmond Pelouze, après avoir dirigé plusieurs établissements industriels et été attaché à la manufacture de Saint-Gobain, dirigeait une fabrique de porcelaine fondée sur ses conseils à Valognes et fut l’auteur de divers ouvrages techniques. Il avait écrit un grand nombre d'ouvrages sur les sciences appliquées, notamment sur la fabrication du fer, la minéralogie, l'art du fumiste, sur la fabrication du coke, sur les poteries, sur la machine à vapeur, etc. Il avait été directeur de forges du Creusot, et mourut à Paris, vers 1847. C'est à lui que l'on doit l'idée de l'introduction de la culture du coton en Algérie.

Closely matched pages