William G. Dever

Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :masculin
Note :
Archéologue. - Anthropologue
Domaines :Archéologie. Préhistoire. Histoire ancienne
Autre forme du nom :Vilyam G. Diver
ISNI :ISNI 0000 0001 1770 7887

Ses activités

Auteur du texte7 documents

  • Aux origines d'Israël

    quand la Bible dit vrai

    Description matérielle : 1 vol. (285 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 267-280. Index
    Édition : Paris : Bayard , impr. 2005
    Traducteur : Patrice Ghirardi

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb399635413]
  • Did God have a wife ?

    archaeology and folk religion in Ancient Israel

    Description matérielle : 1 vol. (XVI-344 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 318-333
    Édition : Grand Rapids (Mich.) : W. B. Eerdmans , 2005

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb400610557]
  • Excavations at the Early Bronze IV sites of Jebel Qa'aqir and Be'er Resisim

    Description matérielle : 378 pages
    Description : Note : "Summary of salvage excavations in EB IV cemeteries at Jebel Qa'aqir and Be'er Resisim--Provided by the publisher
    Includes bibliographical references (pages 365-378)
    Édition : Winona Lake (Ind.) : Eisenbrauns , 2014

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43848853t]
  • Recent archaeological discoveries and biblical research

    Description matérielle : X-189 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 175-186. Index
    Édition : Seattle (Wash.) : University of Washington press , cop. 1990

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366795514]
  • The lives of ordinary people in ancient Israel

    where archaeology and the Bible intersect

    Description matérielle : x, 436 p.
    Description : Note : Includes bibliographical references (p.382-421) and index
    Édition : Grand Rapids, Mich. : W.B. Eerdmans Pub. Co. , 2012

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb43701044z]

Éditeur scientifique5 documents

  • Biblical archaeology

    Description matérielle : XIII-290 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 280-281. Index
    Édition : Jerusalem : Keter , cop. 1973
    Éditeur scientifique : Shalom M. Paul

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35235668h]
  • A Manual of field excavation

    handbook for field archaeologists

    Description matérielle : II-240 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 234-235. Index
    Édition : Cincinnati ; New York ; Los Angeles : Hebrew union College _ Jewish Institute of religion , 1978
    Auteur du texte : Hebrew union college-Jewish institute of religion
    Éditeur scientifique : Hubert Darrell Lance

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb352419677]
  • Preliminary excavation reports

    Sardis, Paphos, Caesarea Maritima, Shiqmim, ʿAin Ghazal

    Description matérielle : 1 vol. (126 p.)
    Description : Note : N° de : "The Annual of the American schools of oriental research", v. 51, 1994
    Édition : [Ann Arbor (Mich.)?] : American schools of oriental research , cop. 1994

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37471292r]
  • Preliminary excavation reports

    Sardis, Bir Umm Fawakhir, Tell el-ʿUmeiri, the combined Caesarea expeditions, and Tell Dothan

    Description matérielle : 190 p.
    Description : Note : Est un n° de : "The annual of the American schools of Oriental research". - Notes bibliogr. à la fin de chaque chapitre
    Édition : [Ann Arbor (Mich.)] : American schools of Oriental research , cop. 1995

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38906602t]
  • Symbiosis, symbolism, and the power of the past

    Canaan, ancient Israel, and their neighbors from the late Bronze Age through Roman Palaestina

    Description matérielle : 596 p.
    Description : Note : Notes bibliogr. Index
    Édition : Winona Lake (Ind.) : Eisenbrauns , 2003
    Éditeur scientifique : Seymour Gitin (1936-....), W. F. Albright institute of archaeological research. Jérusalem

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb391572769]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur William G. Dever

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Preliminary excavation reports : Sardis, Paphos, Caesarea Maritima, Shiqmim, ʿAin Ghazal / ed. by William G. Dever, cop. 1994
  • LC Authorities (2002-11-06)

Autre forme du nom

  • Vilyam G. Diver

Biographie Wikipedia

  • William G. Dever, né le 27 novembre 1933 à Louisville au Kentucky, est un archéologue américain, spécialiste de la période biblique. Il a été professeur d'archéologie à l'université d'Arizona, à Tucson, de 1975 à 2002.Dever est un spécialiste des questions relatives à l'historicité de la Bible. Il est un des derniers archéologues reconnus à s’être opposés à ceux qu’il appelle les « minimalistes » qui nient toute valeur historique à la Bible sans jamais toutefois se rapprocher des thèses des maximalistes. Il a notamment écrit Quand la Bible dit Vrai en réponse au livre La Bible dévoilée. Mais, plus récemment, il a fini par se rapprocher des positions minimalistes. « J'ai écrit pour mettre en échec les minimalistes, puis je suis devenu un d'entre eux » (I wrote to frustrate Biblical minimalists, then I became one of them).Il n'appartient pas au courant de l'Archéologie biblique, dont il considère que la démarche est trop réductrice à la Bible et trop naïve.Il a repris la théorie de la révolte paysanne, du bibliste George Mendenhall et du sociologue Norman Gottwald, sur l'origine des premiers Israélites. Selon cette théorie , la conquête israélite s'est accomplie lorsqu'un nombre important de paysans cananéens ont renversé leurs maîtres et seigneurs des cités pour devenir la communauté des Israélites. Dever a complété cette théorie en lui ajoutant une argumentation archéologique, selon laquelle l'occupation des hautes terres est attribuée à deux innovations technologiques : la capacité de creuser des citernes dans le roc et celle de les enduire. Israël Finkelstein, l'un des archéologues à qui on doit la découverte des habitats des premiers Israélites, conteste cette thèse en faisant remarquer que la technologie des citernes était connue et utilisée bien longtemps avant l'émergence de l'Israël primitif.

Pages équivalentes