Maurice Hurel (1896-1982)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Cherbourg (Manche), 29-04-1896
Mort :Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), 18-09-1982
Note :
Officier de marine, ingénieur et pilote d'essai. - Prénoms complets : Maurice, Louis, Auguste
Autre forme du nom :Maurice Louis Hurel (1896-1982)
ISNI :ISNI 0000 0001 2026 4386

Ses activités

Auteur du texte1 document

Préfacier1 document

  • L'Expédition Nobile

    Description matérielle : 1 vol. (271 p.)
    Édition : Paris : Éditions France-Empire , 1970
    Traducteur : Geneviève Hurel (traductrice)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb351677421]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Maurice Hurel (1896-1982)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • L'Expédition Nobile : en dirigeable au-dessus du Pôle Nord [Airship over the Pole, the story of «Italia»] / traduction : Geneviève Hurel ; préface de M. [Maurice] Hurel, 1970
  • GDEL
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005

Autre forme du nom

  • Maurice Louis Hurel (1896-1982)

Biographie Wikipedia

  • Maurice Hurel (1896 (Cherbourg) - 1982 (Neuilly) fut un officier de marine et ingénieur français de l'aéronautique.Entré à l'École navale en 1914, il en sort major de sa promotion.En 1917, il intègre l'aviation maritime où il passe ses brevets de pilote sur avion puis hydravion.Il est successivement directeur technique à la CAMS, où il conçoit et pilote de nombreux prototypes d'hydravions, puis directeur technique de la SNCASO, où il dirige la mise au point du prototype du SO.90. C'est lui qui, en août 1943, le fait décoller clandestinement de l'aéroport de Mandelieu, avec trois de ses fils et des collègues ingénieurs, ainsi que le Général Mollard, commandant en chef des troupes en Corse (qui a dû fuir l'île occupée) et son fils aîné et l'amène en Algérie pour le soustraire à l'occupant et reprendre le combat.En 1947, il crée avec Jacques Dubois la société Hurel-Dubois, qui met au point et construit des avions civils très particuliers à aile à grand allongement. Ancien élève de l'École navale et de Sup'Aéro (1921) Commandeur de la Légion d'honneurPortail de l’aéronautique Portail de l’aéronautique Portail de l’Armée et de l’histoire militaire françaises Portail de l’Armée et de l’histoire militaire françaises

Pages équivalentes