Jo Freeman

Image non encore disponible
Pays :États-Unis
Langue :anglais
Sexe :féminin
Note :
Politologue. - Titulaire d'un doctorat de l'Université de Chicago. - Professeur, State university at Purchase, N.Y. (en 1975)
ISNI :ISNI 0000 0000 2485 3949

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • The politics of women's liberation

    a case study of an emerging social movement and its relation to the policy process

    Description matérielle : XVI-268 p.
    Description : Note : Bibliogr. p. 245-253. Notes bibliogr. Index
    Édition : New York : D. McKay , cop. 1975

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37503393k]
  • At Berkeley in the sixties

    the education of an activist, 1961-1965

    Description matérielle : 1 vol. (XXIII-358 p.)
    Description : Note : Bibliogr. p. 329-343
    Édition : Bloomington : Indiana university press , 2004

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41150015v]
  • We will be heard

    women's struggles for political power in the United States

    Description matérielle : 1 vol. (XI-263 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : Lanham (Md.) : Rowman & Littlefield publishers , cop. 2008

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41248375f]

Éditeur scientifique1 document

  • Waves of protest

    social movements since the sixties

    Description matérielle : XI-381 p.
    Description : Note : Notes. Notes bibliogr. Index
    Édition : Lanham (MD) : Rowman & Littlefield Publishers , cop.1999
    Éditeur scientifique : Victoria Lee Johnson

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37553982m]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • The politics of women's liberation : a case study of an emerging social movement and its relation to the policy process / Jo Freeman, 1975
  • LC Authorities (2008-03-05)

Biographie Wikipedia

  • Jo Freeman (Joreen Freeman), née le 26 août 1945 est une avocate, essayiste, politologue féministe américaine qui, en août 1967, avait, au cours de la Conférence nationale pour une politique nouvelle (National Conference for New Politics) à Chicago, déposé avec Shulamith Firestone une proposition reprenant l'argument du Black Power et par laquelle elles revendiquent pour les femmes 51 % des voix. Les femmes subissant une oppression spécifique et représentant 51 % de la population totale américaine.Jo Freeman a participé au mois d'août 1970 à la réunion d'Oslo, en Norvège, qui devait véritablement marquer le début de la seconde vague féministe en Norvège.

Pages équivalentes