Wailly (famille de)

Pays :France
Langue :français

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Wailly (famille de)

Pages dans data.bnf.fr

A pour membre

  • Poète et romancier. - A aussi écrit pour le théâtre

  • Auteur de comédies et vaudevilles et librettiste

  • Grammairien et latiniste. - Participa activement au Dictionnaire de l'Académie. - Membre de l'Institut

  • Poète, grammairien et libraire. - Fils du grammairien Noël-François de Wailly, il est placé à la fin de sa formation dans une étude de notaire. Emprisonné neuf mois pendant la Terreur, il est ensuite élève de la première École polytechnique puis exerce le métier de libraire pendant l'année 1796. Ayant repris des études de mathématiques et de grammaire pendant cette même période, il devient responsable des enseignements du Lycée impérial (futur lycée Louis-le-Grand) à Paris, puis directeur du lycée Napoléon (futur lycée Henri-IV) de 1804 à sa mort. Décédé à Paris en mai 1821

    Exerce la librairie en 1796 en association avec Jean-Louis-Théodore Chambry

  • Architecte, urbaniste, décorateur et peintre. - Membre de l'Institut. - Officie au Louvre de 1793 à 1796. - Elève de Blodel, de Lejeay et de Servandoni. - Grand prix d'architecture (1752), Membre de l'Académie d'architecture (1767), Membre de l'Académie de peinture (1771), Membre de l'Institut dès sa création. - Controleur des batiments du Palais de Versailles. - Architecte du Palais de Fontainebleau

  • Auteur dramatique. - Maître des requêtes au Conseil d'état

  • Romancier, auteur dramatique. - Traducteur et adaptateur

  • Lexicographe. - Inspecteur de l'enseignement secondaire, recteur de l'académie de Bordeaux. - A poursuivi l'oeuvre de son père : Wailly, Étienne-Augustin de (1770-1821). - Également auteur de comédie

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Anecdotes sur nos tributs / Monique de Senneville, 1994