Marie-Jean-François-Philibert Lecarlier (17..-1799)

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Naissance :17..
Mort :1799
Autres formes du nom :Marie-Jean-François-Philibert Lacarlier (17..-1799)
Marie-Jean-François-Philibert Lecarlier d'Ardon (17..-1799)
Le Ministre de la Police générale de la République (17..-1799)
ISNI :ISNI 0000 0004 3662 5934

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Le Ministre de la police générale de la République, aux administrations centrales et municipales, et aux commissaires du pouvoir exécutif près elles, Paris, le 28 floréal, an 6 de la République française, une et indivisible, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1798]
  • Ouvrages de reference : Larousse 19e s. : Lacarlier ou Lecarlier d'Ardon (Marie-Jean-François-Philibert)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat.gén. suppl. : Lecardier

Autres formes du nom

  • Marie-Jean-François-Philibert Lacarlier (17..-1799)
  • Marie-Jean-François-Philibert Lecarlier d'Ardon (17..-1799)
  • Le Ministre de la Police générale de la République (17..-1799)

Biographie Wikipedia

  • Marie Jean François Philibert Le Carlier d'Ardon, né le 20 novembre 1752 à Laon, mort le 22 août 1799, était un homme politique français.Il fut élu aux États généraux du bailliage du Vermandois, et y siégea jusqu'à la fin de la Constituante, le 30 novembre 1791. Il siégea à la Convention pour l'Aisne du 6 novembre 1792 jusqu'à la fin de celle-ci le 26 octobre 1795. Il siégea aussi toujours pour l'Aisne au Conseil des Cinq-Cents, mais seulement quelques jours, du 26 octobre au 2 novembre 1795. Il fut également ministre de la police quelques mois, 16 mai au 29 octobre 1798.Portail de la Révolution française Portail de la Révolution française Portail de la politique française Portail de la politique française

Pages équivalentes