Abbaye de Marchiennes

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :630
Fin d'activité :1791
Note :
Abbaye double de Bénédictins et Bénédictines, fondée en 630 par saint Amand et Adalbaud comte de Douai. L'épouse de ce dernier, sainte Rictrude, créa en 643 le monastère de femmes qui cohabita avec celui des hommes jusqu'en 1028. Supprimée en 1791 puis détruite, sauf un bâtiment occupé par la mairie actuelle

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Abbaye de Marchiennes

Pages dans data.bnf.fr

Thèmes en relation

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • L’abbaye de Marchiennes, située sur la Scarpe, à Marchiennes, dans le département du Nord (France) est un monastère fondé vers 630, et qui reste actif durant onze siècles. À l'origine de la naissance de la ville de Marchiennes, il en est le moteur économique, avant d’être fermé en 1791, durant la Révolution. C'est en 1570 que l'abbaye fonda un collège à l'université de Douai.

Pages équivalentes