Jean Meunier (1934-2001)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Mâcon, 19-12-1934
Mort :02-12-2001
Note :
Pharmacien chimiste général inspecteur. - Docteur en pharmacie (Paris, 1970)

Ses activités

Auteur du texte1 document

  • Étude de la formation d'espèces moléculaires transitoires de la phénothiazine et de ses dérivés à usage thérapeutique

    Description matérielle : 27 cm, 140 p., graph., multigr
    Description : Note : Thèse. Pharm. Paris. 1970. N° 211. _ Bibliogr. pp. 113-133
    Édition : S.l. , n.d.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35922309f]

Pages dans data.bnf.fr

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Étude de la formation d'espèces moléculaires transitoires de la phénothiazine et de ses dérivés à usage thérapeutique : applications analytiques et toxicologiques / Jean Meunier, [1970] [thèse]
  • WW, France 2001-2002
    Qui était qui, XXe siècle / Béatrice et Michel Wattel, 2005

Biographie Wikipedia

  • Jean-Charles Meunier, né en 1934, est un cinéaste, réalisateur, scénariste et animateur de film d'animation pour la télévision et de générique de films, dont l'œuvre la plus célèbre est probablement la série d'animation Cocoshaker.Dans les années 1970, il fonde avec Michel Ciszewski (chef opérateur de direct et d'animation) et Jean-Pierre Girard (Réalisateur et scénariste de direct et d'animation) un studio d'animation, les « Films Orzeaux ». Françoise Ciszewski participe également au studio pour le traçage et le gouachage.Il réalise une série sur les arts japonais du papier, origami (papier plié) et kirigami (papier découpé et plié) avec Carlos Corda.Il crée également avec Sylvestre Joly une série sur le jonglage.De 1975 à 1985 il réalise la série Carroyage, série de 66 épisodes de 8 à 12 minutes. Cette série apprenant le dessin et la géométrie en proposant au téléspectateur de tracer sur une feuille à petits carreaux ce qui est montré à l'écran. Un dessin apparait au fur et à mesure du tracé. Toujours avec son studio, il crée ensuite la célèbre série d'animation Cocoshaker, diffusée pour la première fois sur la chaîne de télévision française FR3 (ancien nom de France 3) dans les années 1980.Il réalise également les génériques animés de longs métrages en prise de vue réelle comme Le Cerveau, Le Distrait, Je sais rien, mais je dirai tout.En 1986, le studio est mis en liquidation malgré un endettement modeste.En 1987, il réalise pour FR3 20 épisodes de Comptines du Vieux continent puis prend sa retraite.

Pages équivalentes