August Wilhelm Hofmann (1818-1892)

Illustration de la page August Wilhelm Hofmann (1818-1892) provenant de Wikipedia
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :Giessen (Allemagne), 08-04-1818
Mort :Berlin, 05-05-1892
Note :
Chimiste
Domaines :Chimie
ISNI :ISNI 0000 0000 8135 7749

Ses activités

Auteur du texte14 documents5 documents numérisés

  • Bericht über die entwickelung der Chemischen industrie wärend des Letzten jahrzehends im verein mit freunden und fachgenossen

    Description matérielle : 3 vol. (348, XIII-351-1044, 526 p.)
    Édition : Braunschweig : F. Vieweg und sohn , 1875

    3 documents numérisés : Volume 1 - Volume 2 - Volume 3
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37263976c]
  • Biographie de Jean-Baptiste-André Dumas

    Description matérielle : 1 vol. (74 p.)
    Description : Note : Texte en français, trad. de l'anglais. - Extr. du "Moniteur scientifique-Quesneville" numéro d'Avril 1880
    Édition : Paris : Au bureau du Moniteur-scientifique , 1880
    Traducteur : Charles Baye

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37263952c]
  • Einleitung in die moderne Chemie nach einer Reihe von vorträgen gehalten in dem Royal College of chemistry zu London

    Viertes Auflage
    Description matérielle : 1 vol. (XXIV-339 p.)
    Édition : Braunschweig : F. Vieweg und sohn , 1869

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372650829]
  • Exposition universelle de Londres, 1862. Classe II. Section A. Rapport sur les produits et procédés chimiques, par M. A. W. Hofmann,... Traduit de l'anglais par Mme Pauline Kopp, née Goldenberg...

    Description matérielle : In-4° , XVI-459 p.
    Édition : Paris : bureau du "Moniteur scientifique" , 1866
    Éditeur scientifique : Exposition internationale (1862 ; Londres)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306107445]
  • Zur Erinnerung an Gustav Magnus

    nach einem am 14. December 1870 in der general-Versammlung der deutschen chemischen Gesellschaft su Berlin

    Description matérielle : 1 vol. (111 p.)
    Édition : Berlin : F. Dümmler , 1871

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37264753d]

Éditeur scientifique2 documents

  • Aus Justus Liebig's und Friedrich Wöhler's Briefwechsel in den Jahren 1829-1873. Unter Mitwirkung von Fräulein Emilie Wöhler herausgegeben von A. W. Hofmann...

    Description matérielle : 2 vol. in-8° , fig. aux titres et aux couv., portr.
    Édition : Braunschweig : F. Vieweg und Sohn , 1888
    Auteur du texte : Justus von Liebig (1803-1873)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31662666v]
  • Bericht über die wissenschaftlichen Apparate auf der londoner internationalen Ausstellung im Jahre 1876...

    Description matérielle : In-8°
    Édition : Braunschweig , 1878

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb306107503]

Rédacteur1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur August Wilhelm Hofmann (1818-1892)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Bericht über die entwickelung der Chemischen industrie wärend des Letzten jahrzehends im verein mit freunden und fachgenossen / erstattet von Dr. A. W. Hofmann, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1875-1877]
  • Ouvrages de reference : DBA : Hofmann, August Wilhelm von
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • August Wilhelm von Hofmann (né le 8 avril 1818 et mort le 5 mai 1892) est un chimiste allemand.Hofmann est né à Giessen en 1818. Ne se destinant pas de prime abord à une carrière scientifique, il commence par étudier le droit et la philologie à Göttingen. Il s'oriente ensuite vers la chimie qu'il étudie sous la direction de Justus von Liebig. En 1845, il est recruté comme premier directeur d'une école naissante de chimie pratique à Londres sous la tutelle du Royal College of Chemistry, nomination qu'il doit en grande partie à l'appui du Prince Consort, Albert de Saxe-Cobourg et Gotha, d'origine allemande, et à la recommandation de Liebig. Hofmann étant alors Privatdozent à Bonn, c'est avec une certaine hésitation qu'il accepte ce poste qui pourrait se révéler précaire. Cette hésitation est écartée par son recrutement comme professeur à Bonn avec une possibilité d'absence de deux ans, qui lui donne la possibilité de reprendre sa carrière en Allemagne si le poste en Angleterre ne le satisfait pas. En fait, cette nouvelle école s'avère être une réussite, et un grand nombre des chimistes qui y seront formés laisseront leurs noms dans l'histoire de la chimie. En 1864, Hofmann rentre à Bonn, et l'année suivante il est choisi pour succéder à Eilhard Mitscherlich comme professeur de chimie et directeur du laboratoire de chimie de l'Université de Berlin. De 1880 à 1881, il fut recteur de cette université.Les travaux scientifiques de Hofmann concernent principalement la chimie organique. Ses premières recherches, effectuées dans le laboratoire de Liebig à Giessen, concernent le goudron de houille. Ses travaux sur le naphta et le gaz de ville obtenu à partir du charbon lui permettent de découvrir l'aniline. Toute sa vie il reste fidèle à ce composé qu'il appelle son premier amour. Comprenant l'analogie entre l'aniline et l'ammoniac, il travaille sur les amines et les bases ammoniées, ainsi que sur les composés organiques à base de phosphore, travaux qui le conduisent à la première synthèse de la rosaniline. Cette découverte est la première d'une série de recherches concernant les composés colorés, qui s'achève avec la découverte de la quinoléine (rouge) en 1887. William Perkin était étudiant sous sa direction au Royal College of Chemistry de Londres lorsqu'il découvrit le premier colorant à base d'aniline, la mauvéine.Le réarrangement d'Hofmann et l'élimination d'Hofmann permettent à son nom de demeurer dans l'histoire de la chimie organique. Il a également mis au point le voltamètre de Hofmann en électrochimie.August Wilhelm von Hofmann fut lauréat du Faraday Lectureship de la Royal society of chemistry, de la Royal Medal en 1854 et de la médaille Copley en 1875. August Wilhelm von Hofmann est devenu membre de la Royal Society le 5 juin 1851.Il est enterré au cimetière de Dorotheenstadt de Berlin.

Pages équivalentes