Joseph-Bienaimé Caventou (1795-1877)

Illustration de la page Joseph-Bienaimé Caventou (1795-1877) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Saint-Omer (Pas-de-Calais), 30-06-1795
Mort :Paris (France), 05-05-1877
Note :
Chimiste et toxicologue. - Fut professeur à l'Ecole supérieure de pharmacie. - Eut le prix Montyon avec Pierre-Joseph Pelletier pour la découverte de la quinine. - Ont isolé la strychine, la brucine, la vératrine et la cinchonine. - Ont découvert la caféine
ISNI :ISNI 0000 0000 5511 4903

Ses activités

Auteur du texte21 documents6 documents numérisés

  • Considérations chimiques et médicales sur l'eau de Selters, ou de seltz naturelle, comparée avec l'eau de Selters factice, par MM. Caventou, François Gasc et Marc

    Description matérielle : In-8° , 23 p.
    Édition : Paris : impr. de Fain , 1826

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30209261n]
  • Considérations chimiques et médicales sur l'eau de Selters, ou de seltz naturelle, comparée avec l'eau de Selters factice, par MM. Caventou, François Gasc et Marc

    Description matérielle : In-8° , 22 p.
    Édition : Paris : impr. de Fain , 1829

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302092620]
  • Notice sur la matière verte des feuilles

    Description matérielle : 8 p.
    Description : Note : Extrait du "Journal de pharmacie", IIIe année, n° XI
    Édition : Paris : L. Colas , 1817

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310757212]
  • Nouvelle nomenclature chimique, d'après la classification adoptée par M. Thénard

    Description matérielle : XVI-298 p.
    Édition : Paris : Crochard , 1816

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30209266c]
  • Observations chimiques faites dans l'analyse d'un calcul cystique, par M. J.-B. Caventou,...

    Description matérielle : In-8° , 4 p.
    Édition : Paris : impr. de Fain , (s. d.)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302092682]

Traducteur1 document

  • Manuel des pharmaciens et des droguistes... traduit en français sur la dernière édition de l'ouvrage allemand...

    Description matérielle : 2 vol. in-8°
    Édition : Paris , 1821

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302092771]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Joseph-Bienaimé Caventou (1795-1877)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Nouvelle nomenclature chimique, d'après la classification adoptée par M. Thénard / par J. B. Caventou, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1816]
  • Ouvrages de reference : GDEL
    Dictionary of scientific biography / ed. Charles Coulston Gillispie, 1981
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Joseph Bienaimé Caventou (1795–1877) est un pharmacien français. Il a fait ses études à Paris, il suivait simultanément les cours de l'École de pharmacie et de la faculté des sciences. En 1816, entré à l'hôpital Saint-Antoine, il a à sa disposition un laboratoire qui lui permet de mener ses recherches. Il est élu à l'Académie de médecine en 1821. Il fut professeur de toxicologie à l'École de pharmacie de 1835 à 1860.Il a travaillé en étroite collaboration avec Joseph Pelletier pendant vingt-cinq ans, de 1817 à 1842. Cette équipe a été pionnière dans l'utilisation de solvants légers pour isoler les ingrédients actifs des plantes. Les deux pharmaciens se sont concentrés sur l'étude des alcaloïdes des végétaux. On leur doit l'isolation des composés suivants : 1816 : la chlorophylle et l'émétine, à partir de Carapichea ipecacuanha 1818 : la strychnine, à partir de Strychnos nux-vomica 1819 : la brucine, à partir de Strychnos nux-vomica 1820 : la cinchonine et la quinine, à partir d'écorce de Cinchona 1821 : la caféineIls créèrent leur propre usine pour produire la quinine utilisée pour traiter la malaria mais publièrent leur découverte afin de permettre sa plus large diffusion.

Pages équivalentes