Joseph-Marie-Jacques Blin (1764-1834)

Pays :France
Langue :français
Naissance :31-03-1764
Mort :22-07-1834
Note :
Homme politique. - Fut capitaine de la compagnie de grenadiers de la Garde nationale de Rennes. - Député du Conseil des Cinq-Cents. - Président de la fédération des cinq départements de la Bretagne
ISNI :ISNI 0000 0000 8079 2976

Ses activités

Rédacteur1 document1 document numérisé

  • Rapport fait par Blin, relatif aux militaires acquéreurs de biens nationaux

    séance du 19 frimaire an 7

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Édition : [S.l.] : Maxwell , cop. 1991
    Auteur du texte : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372617185]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Rapport fait par Blin, relatif aux militaires acquéreurs de biens nationaux : séance du 19 frimaire an 7, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1798-1799]
  • Ouvrages de reference : ABF
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Joseph Marie Jacques Blin, né en 1764 et mort à Rennes le 12 juillet 1834, est un homme politique français, député républicain.Directeur de la Poste aux lettres de Rennes, Joseph Blin est élu député d'Ille-et-Vilaine au Conseil des Cinq-Cents sous le Directoire. Républicain, il s'oppose au coup d'État du 18 brumaire en proposant que les troupes de Bonaparte soient réunies à la garde de l'Assemblée. Il est exclu du Corps législatif. En 1815, pendant les Cent-Jours, il crée et préside la Fédération de Bretagne, rédige le Pacte fédératif et s'oppose à la Restauration. Il est révoqué de la fonction publique à la Seconde Restauration.

Pages équivalentes