Jean-François Durande (1732-1794)

Illustration de la page Jean-François Durande (1732-1794) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1732
Mort :01-1794
Note :
Médecin et botaniste
ISNI :ISNI 0000 0000 4668 0217

Ses activités

Auteur du texte6 documents3 documents numérisés

  • Flore de Bourgogne, ou Catalogue des plantes naturelles à cette province , & de celles qu'on y cultive le plus communément, avec l'indication du sol où elles croissent, du temps de leur floraison, & de la couleur de leurs fleurs ; ouvrage rédigé pour servir aux cours publics de l'Académie de Dijon. Première [-seconde] partie.

    Description matérielle : 2 vol. (VIII-520-LXXVIII ; XIV-290-LXXX)
    Description : Note : Par Jean-François Durande d'après Barbier. - Faux-titres, gr. aux titres, bandeaux, lettrines et culs-de-lampe gr. sur bois. - Le titre du tome II est différent : "Flore de Bourgogne, ou Propriétés des plantes de cette province, relativement à la médecine, à l'agriculture & aux arts". - Tables
    Sources : CG, XLV, 704. - Barbier
    Édition : , 1782
    Imprimeur-libraire : Louis-Nicolas Frantin (1740-1803)

    2 documents numérisés : Partie 1 - Partie 2
    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb303856441]
  • Mémoire sur l'abus de l'ensevelissement des morts , par M. Durande, de l'Académie de Dijon et de la Société royale de médecine Précédé de réflexions sur quelques propriétés du principe de la vie & sur le danger des inhumations précipitées, par M. Thomassin, ancien chirurgien-major des hôpitaux militaires, maître en chirurgie de la ville de Dole, membre de plusieurs académies, chirurgien major du régiment d'Artois, cavalerie E. c

    Description matérielle : 78 p.
    Édition : , 1789
    Imprimeur-libraire : François-Georges Levrault (1722-1798)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30385645c]
  • Notions élémentaires de botanique

    avec l'explication d'une carte composée pour servir aux cours publics de l'Académie de Dijon

    [Reprod.]
    Description matérielle : 5 microfiches
    Description : Note : Index
    Édition : Leiden : IDC , 1984

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37263806x]
  • Élémens de chymie théorique et pratique, rédigés... [par Guyton de Morveau, Maret et Durande.]

    Description matérielle : 3 vol. in-12
    Édition : Dijon : L.-N. Frantin , 1777-1778

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30385643p]
  • Notions élémentaires de botanique... [Par J.-F. Durande.]

    Description matérielle : In-8° , 368-XCVI p.
    Édition : Dijon : L.-N. Frantin , 1781

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30385646q]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Notions élémentaires de botanique : avec l'explication d'une carte composée pour servir aux cours publics de l'Académie de Dijon / [par M. J. - F. Durande], 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1781]
  • Ouvrages de reference : ABF
    DBF
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Jean-François Durande est un médecin et un botaniste français, né en 1732 à Dijon et mort en janvier 1794 dans cette même ville.Son père est procureur au parlement de Bourgogne. Jean-François Durande étudie la médecine et s’installe à Dijon. Il est marié à Claudine née Tiran et à un fils, Claude-Auguste Durande (1764-1835), médecin également à Dijon et qui sera plusieurs fois maire de la ville. Il reçoit l’enseignement de la botanique dispensée dans le jardin botanique de la ville après le refus de Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) et d’Antoine Gouan (1733-1821). Parmi les élèves de Durande, il faut citer Louis-Augustin Bosc d’Antic (1759-1828), Jacques-Nicolas Vallot (1771-1860) ou Pierre Morland (1768-1837).Avec Hugues Maret (1726-1786) et Louis-Bernard Guyton-Morveau (1737-1816), il fait paraître les Éléments de chymie théorique et pratique (1778). Il rassemble ses leçons dans les Notions élémentaires de botaniques (1781) où il est l’un des premiers à suivre le système d’Antoine-Laurent de Jussieu (1748-1836). L’année suivante, il fait paraître une Flore de Bourgogne (1782) où il décrit 1 300 espèces.

Pages équivalentes