Frederick Jackson Turner (1861-1932)

Country :États-Unis
Language :anglais
Birth :1861
Death :1932
Note :Historien
Field :Histoire du reste du monde
ISNI :ISNI 0000 0001 0905 9365

Occupations

Auteur du texte3 documents

  • La frontière dans l'histoire des États-Unis

    Material description : XII-328 p.
    Note : Note : Recueil de textes et d'allocutions extraits de diverses revues et publications, 1893-1918. - Notes bibliogr. Index
    Edition : Paris : Presses universitaires de France , 1963
    Préfacier : René Rémond (1918-2007)

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37540960c]
  • The frontier in American history

    [Facsim. ed.]
    Material description : XXII-375 p.-[1] f. de front.
    Note : Note : Notes bibliogr. Index
    Edition : Tucson (Ariz.) : the University of Arizona press , 1986

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37506627b]
  • The significance of the frontier in American history

    7th printing
    Material description : 1 vol. (58 p.)
    Note : Note : Bibliogr. p. 23-24
    Edition : New York : F. Ungar , 1979

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41002513t]

Documents about this author

Documents about the author Frederick Jackson Turner (1861-1932)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • The frontier in American history / Frederick Jackson Turner, 1986
  • LCNA (CD), 1996-06 : Turner, Frederick Jackson, 1861-1932

Wikipedia Biography

  • Frederick Jackson Turner (14 novembre 1861 – 14 mars 1932) était un historien américain. Il a enseigné à l'Université de Madison (Wisconsin).Il publie en 1893 un livre qui souligne l'importance de la frontière (Frontier) dans la construction de l'identité du peuple américain : sa réécriture de l'histoire américaine qui s'articule autour de la conquête de l'Ouest s'oppose ainsi à l’interprétation de l’« École Teutonique » (« Teutonic School ») selon laquelle la démocratie américaine trouve son origine dans l’Allemagne médiévale et à l’« Eastern Establishment » qui interprète l’histoire américaine en fonction de l’Est, voire de l’Europe.

Closely matched pages