John Major

Pays :Grande-Bretagne
Langue :anglais
Note :
Homme politique britannique. - Premier ministre (conservateur) de novembre 1990 à mai 1997
ISNI :ISNI 0000 0001 0777 4728

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • John Major

    the autobiography

    Description matérielle : XXIII-774 p.
    Description : Note : Index
    Édition : London : HarperCollins , 1999

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb373242641]
  • My old man

    a personal history of music hall

    Description matérielle : xvii, 363 p.
    Édition : London : HarperPress , 2012

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb427588840]

Préfacier1 document

  • Facts about the British prime ministers

    a compilation of biographical and historical information

    Description matérielle : XXX-439 p.
    Description : Note : Index
    Édition : London : Mansell , cop. 1995
    Auteur du texte : Dermot J. T. Englefield, Janet Seaton, Isobel White

    disponible en Haut de Jardin

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37471183h]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur John Major

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Facts about the british Prime ministers : a compilation of biofraphical and historical information / Dermot Englefield, Janet Seaton, Isobel : with a forew. by Prime Minister John Major, 1995
  • BLNA, 1995-03

Biographie Wikipedia

  • Sir John Major, né le 29 mars 1943 à Carshalton, quartier de Londres (District de Sutton), est un homme politique et un homme d'affaires britannique appartenant au Parti conservateur.Secrétaire en chef du Trésor de 1987 à 1989, il devient pour trois mois secrétaire d'État aux Affaires étrangères avant d'être nommé chancelier de l'Échiquier par Margaret Thatcher, à qui il succède comme Premier ministre le 28 novembre 1990. Il remporte deux ans plus tard et à la surprise générale les élections législatives, avec une majorité affaiblie. La dégradation de la conjoncture l'oblige peu après à sortir la livre sterling du système monétaire européen en septembre 1992. Son mandat est marqué par d'importantes dissensions au sein de son parti, en particulier sur la politique européenne. Il se fait réélire en 1995 à la tête de sa formation, mais ne retrouva jamais l'autorité nécessaire pour gouverner sans difficultés. En 1997, il est largement défait par les travaillistes de Tony Blair et se retire quatre ans plus tard de la vie politique.

Pages équivalentes