Caroline Wilhelmine (princesse de Brandebourg-Ansbach, 1683-1737)

Image non encore disponible
Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :féminin
Naissance :01-03-1683
Mort :20-11-1737
Note :
Princesse, épouse de George II, prince de Galles et roi d' Angleterre
Autres formes du nom :Karoline von Brandenburg-Ansbach (1683-1737)
Karoline von Brandenburg-Ansbach (1683-1737)
Karoline von Brandenburg- Ansbach (1683-1737)
ISNI :ISNI 0000 0001 2135 0235

Ses activités

Dédicataire1 document1 document numérisé

  • A Map of the British Empire in America with the French and Spanish Settlements adjacent thereto

    Description matérielle : 20 feuilles : 49 x 68 cm et 49 x 29,5 cm
    Description : Note : Le titre, sur la flle 17, est dans un cartouche illustré d'Indiens, gravé et signé : C. Lempriere inv. & del., B. Baron sculp.. - Titre liminaire en latin sur le tableau d'assemblage. - Dédicace à Caroline d'Ansbach, femme de Georges II roi d'angleterre, dans un cartouche armorié, sur la flle 15 : To the Queen's most Excellent Majesty.... - Décoration de navires à voiles. - Représentation de la bataille de Carthagène (28 mai 1707) sur la flle 18. - Rose des vents sur la flle 11. - En cartons, 4 vues : Fall of Niagara, Mexico (sur la flle 1), et Québec, New York (sur la flle 4) ; 17 plans de port et cartes d'île : Placentia, Annapolis, Boston (sur la flle 8), New York, Charles Town, Bermuda, S. Augustine, Providence (sur la flle 12), Havana, S. Jago, Kingston, Port Antonio, Port Royal in Martinica (sur la flle 16), Barbadoes, Antigua, Cartagene, Porto Bello (sur la flle 20). - Citation d'Edmund Halley, sur la flle 88
    Échelle : [1:2 500 000 environ]
    Édition : [Londres] : Sold by the Proprietors S. Harding on the Pavement in St. Martins Lane, and W. H. Toms Engraver in Union Court near Hatton Garden Holborn , [entre 1727 et 1737]
    Marchand : William Henry Toms (17..-17..)
    Dédicateur : Henry Popple (16..?-1743)
    Dessinateur : Clément Lempriere (1683-1746)
    Cartographe : Henry Popple (16..?-1743)
    Contributeur : Edmund Halley (1656-1742)
    Graveur : Bernard Baron (1696?-1762), William Henry Toms (17..-17..)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb405957381]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Caroline Wilhelmine (princesse de Brandebourg-Ansbach; 1683-1737)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Correspondenz von Leibniz mit Caroline / hrsg. von Onno Klopp, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1884]
  • GLU

Autres formes du nom

  • Karoline von Brandenburg-Ansbach (1683-1737)
  • Karoline von Brandenburg-Ansbach (1683-1737)
  • Karoline von Brandenburg- Ansbach (1683-1737)

Biographie Wikipedia

  • Caroline de Brandebourg-Ansbach (1er mars 1683 – 20 novembre 1737) est l'épouse du roi Georges II de Grande-Bretagne.Elle est la fille de Jean-Frédéric de Brandebourg-Ansbach, membre de la maison de Hohenzollern et souverain d'une petite principauté du Saint-Empire romain germanique. Orpheline à treize ans, Caroline est placée sous la tutelle de la reine de Prusse Sophie-Charlotte de Hanovre. À la cour de Frédéric Ier, elle reçoit une éducation approfondie et adopte les opinions libérales de sa tutrice.Dans sa jeunesse, Caroline est un parti très recherché. Après avoir repoussé les propositions de la cour impériale qui songeait à l'unir à l'archiduc Charles d'Autriche, second fils de l'empereur et prétendant aub trône espagnol, elle épouse en 1705 Georges-Auguste, prince héritier de l'électorat de Hanovre et troisième dans l'ordre de succession au trône de Grande-Bretagne. Le couple a huit enfants, dont sept atteignent l'âge adulte. Caroline s'installe à demeure en Angleterre en 1714, lorsque son beau-père devient roi de Grande-Bretagne et d'Irlande sous le nom de Georges Ier. Devenus prince et princesse de Galles, Georges-Auguste et Caroline réunissent autour d'eux les adversaires politiques de la cour, parmi lesquels Robert Walpole, qui devient un ami proche de Caroline. L'opposition du couple princier au roi entraîne leur bannissement de la cour en 1717, et ce n'est que trois ans plus tard, par l'entremise de Walpole, que Georges Ier se réconcilie avec son fils.Caroline devient reine consort en 1727 avec l'avènement de son époux sous le nom de Georges II. Leur fils aîné, Frédéric, 20 ans, devient à son tour prince de Galles, mais entretient lui aussi des relations orageuses avec ses parents et souverains. En tant que princesse, puis reine, Caroline exerce une grande influence sur la vie politique du royaume de Grande-Bretagne, au profit de et grâce à Walpole. Elle assure la régence à quatre reprises durant les séjours de son mari au Hanovre, et grâce à elle, la nouvelle dynastie acquiert un meilleur ancrage en Grande-Bretagne, malgré l'instabilité politique de l'époque. Beaucoup la pleurent après sa mort, en 1737, y compris le roi lui-même, qui refuse de prendre une deuxième épouse.

Pages équivalentes