Michel Davet : pseudonyme individuel

Illustration de la page Michel Davet provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :féminin
Note :
Romancière. - Scénariste. - Prix Minerva (1934) pour son roman "La fin du voyage"
Domaines :Arts du spectacle
Littératures
Autres formes du nom :Hélène Davet
Madeleine Bru
Hélène Marty
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0001 1658 6390

Ses activités

Auteur du texte77 documents5 documents numérisés

Auteur adapté2 documents1 document numérisé

Auteur ou responsable intellectuel1 document

  • Trois mois de mariage, [pièce radiophonique]

    Description matérielle : 84 ff. multigr. : 27 cm
    Description : Note : Concerne : Carte blanche / production : Lily Siou
    Réalisation : Olivier d'Horrer
    Première diffusion : Radiodiffusion française. - France-Culture. - fr. - 19750628

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40897536s]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Michel Davet

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : Douce / Michel Davet, 1940
    Charmante Valentine / Laura Mirandol, 1948
    La Maison des originaux / Madeleine Bru, 1950
  • Ouvrages de reference : Dictionnaire de la littérature française contemporaine / André Bourin, Jean Rousselot, 1966
    Van Tieghem
    Talvart et Place
    Coston : pseudonyme d'Hélène Davet
    WBI : pseudonyme d'Hélène Marty (2003-04-18)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Autres formes du nom

  • Hélène Davet
  • Madeleine Bru
  • Hélène Marty
  • Hélène Marie Marty
  • Laura Mirandol

Biographie Wikipedia

  • Hélène Marty, dite « Michel Davet », né en 1905 à Catus, est une écrivaine française.Épouse du docteur Davet, elle a aussi écrit sous le nom de plume de « Laura Mirandol », "Hélène Marie Marty", "Hélène Marty", Madeleine BruHélène Davetet « Madeleine Bru ». Elle a publié des nouvelles dans Marie Claire. Son premier livre, Le Prince qui m'aimait (1930) est très bien accueilli. En 1934, elle reçoit le Prix Minerve pour son roman La Fin du voyage. Elle a publié de nombreux romans dont le plus célèbre, Douce a été adapté au cinéma par Claude Autant-Lara avec Odette Joyeux dans le rôle principal.

Pages équivalentes