Niki Lauda

Country :Autriche
Language :allemand
Gender :masculin
Note :Coureur automobile. - Champion du monde de Formule 1 (1975, 1977 et 1984)
Field :Sports et jeux
ISNI :ISNI 0000 0000 7829 058X

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • 300 à l'heure

    Material description : 207 p.
    Edition : Paris : R. Laffont , 1986

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb348675598]
  • À la limite

    Material description : 253 p.-[16] p. de pl. -16 p. de pl. en coul.
    Edition : Paris : Solar , 1978

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346455680]
  • À la limite

    Material description : 253 p.-[32] p. de pl. en noir et en coul.
    Edition : [Paris] : [France loisirs] , 1978

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb346742796]
  • Les Années turbo

    Material description : 175 p.
    Note : Note : Titre collectif de la coll. : " Sports 2000 "
    Edition : Paris : Solar , 1984

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34769662r]

Documents about this author

Documents about the author Niki Lauda

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

  • This experimenting space presents innovating visualizations of data.bnf.fr data: diagrams, timelines, maps. This data is available and freely usable (Open license), in RDF or JSON.

Sources and references

Sources

  • 300 à l'heure / Niki Lauda, 1986
  • LCNA (CD), 1996-06

Wikipedia Biography

  • Andreas Nikolaus Lauda dit Niki Lauda, né le 22 février 1949 à Vienne en Autriche, est un ancien pilote de course automobile autrichien. Il court notamment en Formule 1 de 1971 à 1979, puis de 1982 à 1985, signe 25 victoires et remporte à trois reprises le titre de champion du monde des pilotes (1975, 1977 sur Ferrari et 1984 sur McLaren). Le 1er août 1976, lors du Grand Prix d'Allemagne sur le Nürburgring, il est victime d'un grave accident au volant de sa Ferrari. Brûlé au visage, défiguré, il parvient à reprendre le volant six semaines seulement après ce drame. Une fois prise sa retraite sportive, Niki Lauda développe la compagnie aérienne qu'il a fondée en 1978, Lauda Air. Il revient dans le monde de la F1 au début des années 1990 en tant que consultant de la Scuderia Ferrari et commentateur pour les télévisions allemandes et autrichiennes. Il prend en 2000 la direction de l'écurie Jaguar Racing, puis fonde en 2003 une nouvelle compagnie aérienne, FlyNiki. A partir de 2012, il retourne à plein temps dans l'univers des Grand Prix en tant que président non-exécutif de l'écurie Mercedes.

Closely matched pages