BnF
BnF

Nikolaj Platonovič Ogarev (1813-1877)

Image from Gallica about Nikolaj Platonovič Ogarev (1813-1877)
Country :
Russie (Fédération)
Language :
Gender :
masculin
Birth :
06-12-1813
Death :
12-06-1877
Note :
Homme politique. - Poète
Variants of the name :
Nicolas Ogareff (1813-1877) (français)
Nicolas Ograrev (1813-1877) (français)
Nikolaï Platonovich Ogarew (1813-1877) (russe)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte15 documents1 digitized document

  • Essai sur la situation russe

    lettres à un Anglais

    [Reprod.]
    Material description : 3 microfiches de 60 images
    Edition : 1972 Paris Hachette

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35154004m]
  • Essai sur la situation russe

    lettres à un Anglais

    Material description : 1 vol. (150 p.)
    Edition : 1862 Londres Trübner

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb310323729]
  • Gercen i Ogarev

    Material description : 913 p.-[1] f. de front.
    Note : Note : Réunit : "Neizvestnye stranicy Gercena : "O sebe". Rannââ avtobiografič̌eskaâ povestʹ" ; "Pisʹma Gercena i Ogareva" ; "Iz arhiva "Kolokola" i drugih izdanij "volʹnoj russkoj tipografii" ; "Gercen i Ogarev v dokumentah političeskoj policii" ; "Vospominaniâ o Gercene", etc.. - Les articles et lettres écrits directement en français par Guertsen et Ogarev sont suivis de leur traduction en russe. - Notes bibliogr. Index
    Edition : 1956 Moskva Izdatelʹstvo akademii nauk SSSR
    Auteur du texte : Aleksandr Ivanovič Gercen (1812-1870)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37529439x]
  • Gercen i Ogarev

    Material description : 938 p.-[5] f. de pl. en noir et en coul.-[4] p. de pl.
    Note : Note : Réunit : "Hudožestvennaâ proza. Statʹi. Avtobiografičeskie zametki" / Gercen ; "Pisʹma Gercena" ; "Političeskie dokumenty. Publicistika. Agitacionnye i liričeskie stihotvoreniâ. Avtobiografičeskie zapisi" / Ogarev ; "Pisʹma Ogareva". - Les lettres écrites directement en français, en anglais et en allemand par Guertsen et Ogarev sont suivies de leur traduction en russe. - Bibliogr. p. 455-456, 910-923. Index
    Edition : 1953 Moskva Izdatelʹstvo akademii nauk SSSR
    Auteur du texte : Aleksandr Ivanovič Gercen (1812-1870)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37529426k]
  • Gercen i Ogarev

    Material description : 3 vol.
    Edition : 1953-1956 Moskva Izdatelʹstvo akademii nauk SSSR
    Auteur du texte : Aleksandr Ivanovič Gercen (1812-1870)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37345168s]
Loading information

Documents about this author

Documents about the author Nikolaj Platonovič Ogarev (1813-1877)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Essai sur la situation russe : lettres à un Anglais / par N. Ogareff, 1972
    Lettres inédites à Alexandre Herzen fils / Nicolas Ogarev ; introduction, traductions et notes par Michel Mervaud, 1978
    Mihail Bakunins sozialpolitischer Briefwechsel mit Alexander Iw. Herzen und Ogarjow ; Einleitung Arthur Lehning ; [aus dem Russischen übersetzt], 1977
  • Ouvrages de reference : KLE, 1968, vol. 5
    LC Authorities : Ogarev, N. P. (Nikolaĭ Platonovich), 1813-1877 (2007-09-26)
    WBI : Ogarev, Nikolaj Platonovič
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BnF Service russe, 2011-05-07

Variants of the name

  • Nicolas Ogareff (1813-1877) (français)
  • Nicolas Ograrev (1813-1877) (français)
  • Nikolaï Platonovich Ogarew (1813-1877) (russe)
  • Nikolaï Platonovitch Ogariov (1813-1877) (russe)
  • Николай Платонович Огарев (1813-1877) (russe)
  • Nikolaï Platonovitch Ogarev (1813-1877) (russe)
  • Nikolaï Platonovitch Ogarjow (1813-1877) (russe)

Wikipedia Biography

  • Nikolaï Platonovitch Ogarev ou Ogariov, est un socialiste russe, un poète et journaliste, ainsi qu'un philosophe matérialiste, ami des Herzen et collaborateur du Kolokol (La Cloche). Lors de ses études à Moscou, il organise, notamment avec Alexandre Herzen et Michel Bakounine, un groupe d'étudiants révolutionnaires. Avec d'autres membres de son groupe, il est arrêté en juillet 1834, officiellement pour avoir chanté des chansons diffamatoires, et passe neuf mois en prison. À partir de 1856, il devient un émigré politique. Il réside désormais principalement à Londres et Genève. Il publie à Londres quelques vers dont les Russes, grands amateurs de lectures défendues, se montrent friands et qui, aux yeux de quelques critiques exaltés, le rendent supérieur à Nikolaï Nekrassov. Avec Alexandre Herzen, il publie à Londres le Kolokol, qui est l'un des journaux révolutionnaires russes les plus influents à l'époque. À Genève, il fait partie des proches de Bakounine. Dans ses meilleurs morceaux : « L'humour », « Nocturne », « Le Monologue », « Journée d'hiver », il montre un bizarre mélange de pessimisme byronien et d'optimisme également peu motivés.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014