Sergej Konstantinovič Pankeev (1887-19..)

Langue :russe
Sexe :masculin
Naissance :1887
Mort :19..
Autres formes du nom :Cергей Константинович Пaнкеев (1887-19..)
Sergeĭ Konstantinovitch Pankeev (1887-19..)
Serguéi Constantinovitch Pankejeff (1887-19..)
Voir plus
ISNI :ISNI 0000 0000 8118 5094

Ses activités

Auteur du texte2 documents

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : L'Homme-aux-Loups par ses psychanalystes et par lui- même / [Serguéi Constantinovitch Pankejeff, Sigmund Freud, Ruth Mack Brunswick] ; textes réunis et présentés par Muriel Gardiner ; avant-propos d'Anna Freud ; traduit de l'allemand et de l'anglais par Luc Weibel, 1981
  • Ouvrages de reference : Dict. international de la psychanalyse / sous la dir. de Alain de Mijolla, 2002
    Dict. de la psychanalyse / Élisabeth Roudinesco et Michel Plon, 1997
  • Catalogues de la BnF : BnF Service russe

Autres formes du nom

  • Cергей Константинович Пaнкеев (1887-19..)
  • Sergeĭ Konstantinovitch Pankeev (1887-19..)
  • Serguéi Constantinovitch Pankejeff (1887-19..)
  • L' Homme-aux-Loups (1887-19..)

Biographie Wikipedia

  • L'expression « l'homme aux loups » désigne Sergueï Constantinovitch Pankejeff (1887-1979) connu pour avoir suivi une cure psychanalytique auprès de Sigmund Freud, qui relata son cas dans les Cinq psychanalyses sous l'appellation de « l'homme aux loups ». Sa place est unique dans l’œuvre freudienne dans la mesure où il s’agit d’un compte-rendu du plus long traitement psychanalytique de Freud : cette cure, entamée en janvier 1910, s'est achevée le 28 juin 1914, le jour de l’attentat de Sarajevo. Après la Première Guerre mondiale, Freud l'adressa à l’une de ses élèves : Ruth Mack Brunswick.Sergueï Pankejeff qualifia l'estimation de sa guérison par Freud de propagande en faveur de la psychanalyse, affirmant que sa guérison était inexistante.

Pages équivalentes