Ruth Garrett Millikan

Country :États-Unis
Language :anglais
Gender :feminin
Note :Philosophe
ISNI :ISNI 0000 0001 1449 1355

Occupations

Auteur du texte4 documents

  • Language

    a biological model

    Material description : VII-228 p.
    Note : Note : Notes bibliogr. Index
    Edition : Oxford : Clarendon press , 2005

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb40019898m]
  • Language, thought, and other biological categories

    new foundations for realism

    Material description : X-355 p.
    Note : Note : Notes bibliogr.. - Index
    Edition : Cambridge, Mass. ; London : MIT press , cop. 1984

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34828157w]
  • On clear and confused ideas

    an essay about substance concepts

    Material description : XIII-258 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 239-246. Index
    Edition : Cambridge : Cambridge university press , 2000

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39015060w]
  • Varieties of meaning

    Material description : XI-242 p.
    Note : Note : Bibliogr. p. 229-235. Index
    Edition : Cambridge (Mass.) : the MIT press , cop. 2004

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb39229754d]

Documents about this author

Documents about the author Ruth Garrett Millikan

Pages in data.bnf.fr

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources

  • On clear and confused ideas : an essay about substance concepts / Ruth Garrett Millikan, 2000

Wikipedia Biography

  • Ruth Garrett Millikan (née en 1933) est une philosophe américaine. Spécialiste en philosophie de la biologie, philosophie de la psychologie et philosophie du langage, elle a été distinguée en 2002 par le prix Jean-Nicod.Ruth Millikan a obtenu son PhD à l'université Yale après avoir effectué des recherches sous la direction de Wilfrid Sellars. Elle et Paul Churchland sont souvent décrits comme les principaux défenseurs du « sellarsianisme de droite » (c'est-à-dire individualiste). L'approche théorique caractéristique de Millikan, la téléosémantique, vise à rendre compte des phénomènes sémantiques par le biais d'explications évolutionnistes.Ruth Millikan a enseigné à l'université de Michigan, ainsi qu'à l'université de Connecticut, où elle est à présent professeur émérite.

Closely matched pages