Jean Bosc (romancier, 18..-19..)

Illustration de la page Jean Bosc (romancier, 18..-19..) provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :18..
Mort :19..
ISNI :ISNI 0000 0000 0022 8639

Ses activités

Auteur du texte4 documents1 document numérisé

  • La haine d'un gardian

    roman de moeurs languedociennes

    Description matérielle : 1 vol. (307 p.)
    Édition : Montpellier : Petit Méridional , 1885
    Auteur du texte : Louis André (1867-1948)
    Illustrateur : Ernest Bosc (1837-1913)

    [catalogue, Visualiser dans Gallica, table des matières][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb301339878]
  • La haine d'un gardian,

    roman de moeurs languedociennes

    [Reproduction en fac-similé]
    Description matérielle : 1 vol. (242 p.)
    Édition : Nîmes : C. Lacour , 2010
    Auteur du texte : Louis André (1867-1948)
    Illustrateur : Ernest Bosc (1837-1913)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422620793]
  • Le Vice marin, confessions d'un matelot

    11e mille
    Description matérielle : V-317 p.-[1] f. de pl.
    Description : Note : 11e mille, avec changement de titre sur la couverture seulement : 'Jean Bosc. Les Isolés, moeurs maritimes'
    Édition : Paris, P. Douville , (1905)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31847538g]
  • Le Vice marin, confessions d'un matelot

    3e mille
    Description matérielle : V-317 p.
    Description : Note : La couverture imprimée porte en plus : '3e mille'
    Édition : Paris, P. Douville , (1905)

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb318475374]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • ABF
    Lorenz
  • La haine d'un gardian, roman de moeurs languedociennes / Louis André et Jean Bosc, 1885
    Le vice marin, confessions d'un matelot / Jean Bosc, 1905

Biographie Wikipedia

  • Jean Bosc est un homme politique français né le 18 septembre 1875 à Nîmes (Gard) et décédé le 23 octobre 1959 dans la même ville.Fils d'Adolphe Bosc, député au début de la IIIe République, il se lance dans des études de droit. Docteur en 1901, il est inscrit au barreau de Montpellier en 1896 et à celui de Nîmes en 1900.Conseiller municipal de Nîmes en 1904, il est conseiller général du canton de Lussan de 1913 à 1940. Il est élu député sur la liste du Cartel des Gauches en 1924 et siège au groupe radical-socialiste. Il est président de la commission des douanes. Battu en 1928, il est élu sénateur en 1929 et reste en poste jusqu'en 1939, siégeant au groupe de la Gauche démocratique. Il est également président de la commission des douanes du Sénat.Après sa défaite en 1939, il reprend son cabinet d'avocat, et est bâtonnier pendant l'occupation. Il collabore également à de nombreuses revues et journaux et écrit deux ouvrages, "le roman devant les tribunaux" et "Les cendres du passé nîmois".

Pages équivalentes