Léon Cathlin (1882-1962)

Pays :France
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :Servance (Haute-Saône), 20-03-1882
Mort :Paris, 21-01-1962
Note :
Romancier et conteur
ISNI :ISNI 0000 0000 0059 7848

Ses activités

Auteur du texte13 documents

  • Le Chant de mon voyage vers la Grèce. Illustré par Demaris

    Édition : Paris, impr. Duclos et Colas, Porcaboeuf ; la Fuseau chargé de laine , 1926. (9 février 1928.) In-4, 141 p., pl. gravées. [5419]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31916590w]
  • La Danse macabre ou l'Hexaméron

    Description matérielle : 1 vol. (250 p.)
    Édition : Paris : édit. Spes , 1928

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31916592k]
  • La Danse macabre ou l'Hexaméron

    Description : Note : La Nef. N° 3
    Édition : Niort, impr. Saint-Denis ; Paris, aux éditions "Spes", sous le signe des Lettres , 1927. (1er février 1928.) In-8, 251 p. [5928]

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319165917]
  • Idylles et fragments, par Léon Cathlin

    Description : Note : Cahiers d'Orient. No. 4
    Édition : Salonique, Typ. Avenir , (s. d.). In-8°, 76 p.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31916593x]
  • Leur petit garçon, histoires plus vraies qu'il ne faudrait

    Édition : Paris, Perrin , 1913. In-16, 240 p.

    [catalogue][https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb319165948]

Traducteur1 document1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Léon Cathlin (1882-1962)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • La Danse macabre ou l'Hexaméron / Léon Cathlin, 1928
  • Léon Cathlin : écrivain, poète, artiste, 1882-1962 / R. Marchand, 1978
  • Biographies des principales personnalités françaises décédées au cours de l'année 1962 / Henri Temerson, 1964
  • BN Cat. gén. suppl.
    BN Cat. gén. 1960-1969

Biographie Wikipedia

  • Léon Cathlin est un écrivain influencé par le catholicisme et poète né le 20 mars 1882 à Servance (Haute-Saône), au lieu dit Le Pont de Miellin. Francis Jammes dit de lui qu'il était "parmi les génies qui sont la gloire d'une époque et d'un pays". En 1912, son roman "Un prêtre" a concouru pour le prix Goncourt.Après des études à Servance puis au Séminaire Saint colomban de Luxeuil les Bains et à la Faculté de Besançon, il devient précepteur. installé à Paris, il a notamment été éditeur de livres d'art. Son ami Albert Decaris illustre certains de ses romans.Il était, par sa mère, l'arrière petit-fils du fondateur de la graniterie du Pont de Miellin, Joseph-François Varelle, établissement qui fournit au XIXe le socle de granit vert du tombeau de Napoléon aux Invalides.Mort le 21 janvier 1962 dans son appartement du 41 rue de Seine à Paris, il est enterré à Chalezeule (Doubs), commune où il a fréquemment séjourné.Une rue de Besançon porte son nom.

Pages équivalentes