Hans Driesch (1867-1941)

Pays :Allemagne avant 1945
Langue :allemand
Sexe :masculin
Naissance :28-10-1867
Mort :16-04-1941
Note :
Philosophe. - A été professeur en Allemagne, en Chine (1928) et en Argentine
Domaines :Philosophie
ISNI :ISNI 0000 0000 8344 3210

Ses activités

Auteur du texte21 documents

  • Hans Driesch. Alltagsrätsel des Seelenlebens

    Description : Note : La préface est datée de 1938
    Édition : Stuttgart, Deutsche Verlags-Anstalt , (s. d.). In-8°, 208 p.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32044822z]
  • Behaviorismus und Vitalismus, von Hans Driesch,...

    Description : Note : Sitzungsberichte der Heidelberger Akademie der Wissenschaften. Phil.-hist. Klasse, 1927/28, I
    Édition : Heidelberg, C. Winter , 1927. In-8°, 10 p.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb320448239]
  • Die Biologie als selbständige Grundwissenschaft, eine kritische Studie von Hans Driesch

    Description matérielle : In-8° , VI-61 p.
    Description : Note : [La biologie en tant que science indépendante.]
    Édition : Leipzig : W. Engelmann , 1893

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30354679t]
  • Hans Driesch, professeur de philosophie à l'Université de Leipzig. L'Homme et le monde. Traduction de M. Gabriel Gobron

    Description : Note : Bibliothèque de philosophie spiritualiste et moderne et des sciences psychiques
    Édition : Etampes (Seine-et-Oise), impr. des éditions Jean Meyer ; Paris, éditions Jean Meyer (B.P.S.), 8, rue Copernic , 1930. (16 mai.) In-16, 224 p. et portrait. 12 fr. [7206]
    Traducteur : Gabriel Gobron (1895-1941)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32044824n]
  • Hans Driesch. Lebenserinnerungen, Aufzeichnungen eines Forschers und Denkers in entscheidender Zeit

    Description : Note : Copyright 1951
    Édition : München, E. Reinhardt , (s. d.). In-8°, 311 p., portraits. [Ech. int. 13860] -IVc2-

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb320448250]

Préfacier2 documents

  • Julius Schultz' "Maschinen-Theorie des Lebens", unter Heranziehung und mit teilweise wörtlichem Abdruck eines Briefwechsels, von Erwin Ditz, mit einer Monographischen Bibliographie Julius Schultz, von Adolf Weser [Vorwort von Werner Schingnitz und von Hans Driesch]

    Description : Note : Studien und Bibliographien zur Gegenwartsphilosophie, 14. Heft
    Édition : Leipzig, S. Hirzel , 1935. In-8°, VIII-80 p.

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32033664w]
  • Edmond Wiétrich. La Réincarnation. [Préface de Hans Driesch.]

    Description matérielle : In-16, 143 p.
    Description : Note : La couverture porte en plus : "La Réincarnation, rêve burlesque ou hypothèse rationnelle ?"
    Édition : Lille-Paris : V. Bresle , 1932

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb316484650]

Éditeur scientifique1 document

  • Swedenborg und die übersinnliche Welt

    Description matérielle : 395 p.
    Description : Note : Bibliogr. des œuvres de Swedenborg p. 29-30. Notes bibliogr
    Édition : Zürich : Swedenborg-Verlag, [19-]
    Auteur du texte : Heinrich von Geymüller (1839-1909)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb36211353d]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Hans Driesch (1867-1941)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Documents de cet auteur : La philosophie de l'organisme / par Hans Driesch ; trad. [de l'allemand], 1921
  • Ouvrages de reference : NDB
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.
    BN Cat. gén. suppl.

Biographie Wikipedia

  • Hans Driesch est un enseignant universitaire, un philosophe et un biologiste allemand, né le 28 octobre 1867 à Bad Kreuznach (Rhénanie-Palatinat) et mort le 16 avril 1941 à Leipzig (Saxe).En 1891, Hans Driesch a montré, en dissociant deux blastomères d'oursin, que chacun des blastomères se développe d'une façon complète. Cette expérience contredisait la théorie de Wilhelm Roux (1850-1924) sur le développement en mosaïque : en dissociant deux blastomères de grenouille au moyen d'un clou brûlé, Roux avait montré que le développement de chaque blastomère était partiel. Driesch a ainsi défendu l'épigenèse contre le préformisme. Le résultat de l'expérience de Roux aurait tenu au mode thermique, et non mécanique, de séparation.Il en a tiré une conclusion favorable au vitalisme : il supposa l'existence d'une force vitale.En utilisant la philosophie aristotélicienne Driesch a proposé que l'autonomie de la vie était introduite par l'intermédiaire de l'entéléchie, mais cette idée provoqua de violentes oppositions. Il défendait un concept en trois parties : la doctrine de l'ordre largement inspirée du vitalisme.Il était membre de la Société théosophique.Il participe en 1928 au premier cours universitaire de Davos, avec de nombreux autres intellectuels français et allemands. Lors de la cérémonie d'ouverture, il représente l'Allemagne par un discours.

Pages équivalentes