Jacques Piccard (1922-2008)

Pays :Suisse
Langue :français
Sexe :masculin
Naissance :1922
Mort :01-11-2008
Note :
Ingénieur océanographe. - Romancier
ISNI :ISNI 0000 0000 6651 1154

Ses activités

Auteur du texte3 documents

  • Preck

    roman

    Description matérielle : 166 p.
    Édition : Lausanne ; [Paris] : l'Âge d'homme , 2002

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb38828993h]
  • Profondeur 11 000 mètres

    l'histoire du bathyscaphe "Trieste"

    Description matérielle : 1 vol. (275 p.)
    Édition : [Grenoble] : Arthaud , 1961
    Contributeur : Robert S. Dietz (1915?-1995)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb331357221]
  • Profondeur 11000 mètres

    Description matérielle : 21 cm, 278 p., ill., pl
    Description : Note : Le Cercle du bibliophile. Le Cercle de l'explorateur. _ Copyright 1970
    Édition : [Évreux,] le Cercle du bibliophile [22, rue de Cocherel , 1970]
    Préfacier : Robert S. Dietz (1915?-1995)

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb35303474z]

Préfacier1 document

  • Down to the sea

    a century of oceanography

    Description matérielle : XVIII-128 p.
    Édition : Glasgow : Brown, Son and Ferguson , 1966

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41607722k]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Jacques Piccard (1922-2008)

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Preck : roman / Jacques Piccard, 2002
    A la conquête du ciel et des abysses : Auguste, Jacques, Bertrand Piccard / par Jean-François Rubin & Arnaud Schwartz, DL 2009

Biographie Wikipedia

  • Jacques Piccard, né le 28 juillet 1922 à Bruxelles et mort le 1er novembre 2008 à La Tour-de-Peilz, est un océanographe et océanaute suisse.Il est le fils du physicien Auguste Piccard (1884-1962), aéronaute (1958, inventeur du ballon stratosphérique et qualifié de premier « savanturier » de la famille ; le dernier en date étant son petit-fils Bertrand Piccard). Il a dessiné de nombreux sous-marins dont seuls quelques-uns ont pu être construits, faute de fonds suffisants. Jean-François Rubin avance l'hypothèse que les difficultés rencontrées pour trouver des aides et financements font suite au refus d'Auguste Piccard de travailler à nouveau avec les militaires après l’épisode des Mariannes. Plusieurs armées, depuis la Première Guerre mondiale, ont utilisé les lacs et les fonds marins pour se débarrasser de nombreux déchets dangereux (munitions non explosées en particulier).

Pages équivalentes