Lev Genrikovitch Chnirelmann (1905-1938)

Pays :URSS
Langue :russe
Sexe :masculin
Naissance :02-01-1905
Mort :24-09-1938
Note :
Mathématicien
Autre forme du nom :L. Schnirelmann (1905-1938)
ISNI :ISNI 0000 0000 1238 8613

Ses activités

Auteur du texte1 document

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Méthodes topologiques dans les problèmes variationnels / par L. Lusternik et L. Schnirelmann ; trad. du russe par J. Kravtchenko, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1934]
  • Internet : http://www-groups.dcs.st-and.ac.uk, 000112

Autre forme du nom

  • L. Schnirelmann (1905-1938)

Biographie Wikipedia

  • Lev Genrikhovich Schnirelmann (russe : Лев Генрихович Шнирельман), également orthographié Shnirelman, Shnirel'man (2 janvier 1905 à Gomel – 24 septembre 1938 à Moscou) est un mathématicien soviétique qui a cherché à prouver la conjecture de Goldbach. En 1931, en utilisant le crible de Brun (en) (créé par Viggo Brun), il parvient à prouver que tout entier naturel supérieur ou égal à 2 peut être écrit comme la somme d'au plus vingt nombres premiersSon autre découverte fondamentale est menée avec Lazar Lyusternik (en). Ensemble, ils développent ce qui est maintenant appelé la catégorie de Lyusternik-Schnirelmann (en), en s'appuyant sur des travaux de Henri Poincaré, David Birkhoff et Marston Morse. Cette théorie a permis des avancées en géométrie différentielle et topologie.

Pages équivalentes