Maison royale de Saint-Louis. Saint-Cyr-l'École, Yvelines

Image non encore disponible
Pays :France
Langue :français
Création :1686
Fin d'activité :1790
Note :
Maison fondée en 1686 par madame de Maintenon pour l'éducation des jeunes filles nobles et sans fortune, supprimée en 1790. - Le site a accueilli l'École militaire de Saint-Cyr en 1808 (transférée à Coëtquidan en 1946), puis le Lycée militaire de Saint-Cyr en 1964
Domaines :Religion
Éducation

Ses activités

Ancien possesseur18 documents8 documents numérisés

Auteur du texte2 documents1 document numérisé

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'organisation Maison royale de Saint-Louis. Saint-Cyr-l'École, Yvelines

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Voir aussi

  • En 1633, l'Abbaye de Saint-Denis quitta la Congrégation de Saint-Denis, qu'elle avait fondée (et qui dut changer de nom), pour adhérer à la Congrégation de Saint-Maur. En 1679, Louis XIV supprima la dignité d'abbé, ce dernier étant remplacé par un grand prieur. En 1691, la mense abbatiale fut unie à la Maison royale de Saint-Louis (Saint-Cyr-l'École, Yvelines)

    L'abbatiale fut fermée en 1793. Elle devint église paroissiale après la Révolution, et cathédrale en 1966. L'abbaye abrite la maison d'éducation de la Légion d'honneur fondée par Napoléon Ier

  • Congrégation religieuse féminine, fondée par Françoise de Maintenon. - Institut soumis à la Règle de saint Augustin et à des constitutions promulguées en 1792. - L'histoire de cette congrégation se confond avec celle de la Maison royale de Saint-Louis

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Règle, l'esprit de l'Institut, constitutions et règlements de la maison de Saint-Louis établie à S. - Cir, 1699-1711
  • GLU, 1991 (art. Saint-Cyr-l'École)

Biographie Wikipedia

  • La Maison Royale de Saint-Louis est un pensionnat pour jeunes filles créé en 1684 à Saint-Cyr (actuelle commune de Saint-Cyr-l'École, Yvelines) par le roi Louis XIV à la demande de Madame de Maintenon qui souhaitait la création d'une école destinée aux jeunes filles de la noblesse pauvre. Cet établissement, bien qu'il perdît sa place de premier rang à la suite de la disparition de Louis XIV puis de sa fondatrice, marqua une évolution certaine de l'éducation des jeunes filles sous l'Ancien régime.L'établissement fut maintenu pendant les premières années de la Révolution française, mais ferma définitivement ses portes en mars 1793. Napoléon Ier s'inspira de la Maison Royale de Saint-Louis pour créer la Maison des demoiselles de la Légion d'honneur, qui existe encore aujourd'hui sous le nom de Maison d'éducation de la Légion d'honneur.