Jean-Edme Boilleau (17..-18..)

Illustration de la page Jean-Edme Boilleau provenant de Wikipedia
Pays :France
Langue :français
Naissance :17..
Mort :18..
Note :
Député de l'Yonne
ISNI :ISNI 0000 0001 1821 9674

Ses activités

Auteur du texte1 document1 document numérisé

  • Opinion de Jean-Edme Boilleau, député de l'Yonne, sur l'organisation des écoles primaires

    séance du 24 nivôse an VII

    [Reprod.]
    Description matérielle : 1 microfiche
    Édition : [S.l.] : Maxwell , cop. 1992
    Éditeur scientifique : France. Conseil des Cinq-Cents

    [catalogue, Visualiser dans Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb372413446]

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

  • Opinion de Jean-Edme Boilleau, député de l'Yonne, sur l'organisation des écoles primaires : séance du 24 nivôse an VII, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 1799]
  • BN Cat. gén.

Biographie Wikipedia

  • Jean-Edme Boilleau est homme politique français né le 26 avril 1738 à Avallon dans l'Yonne. Il est le frère aîné du député à la Convention nationale Jacques Boilleau.Il est juge de paix à Avallon, comme son frère. Après le procès et l'exécution de celui-ci, il est sollicité pour reprendre son mandat de député, mais refuse de siéger aux côtés des "assassins" de son frère. Boilleau débute donc sa carrière sous le Directoire et est élu député de l'Yonne aux Conseil des Cinq-Cents, le 24 germinal an VI, il passa, le 4 nivôse an VIII, au Corps législatif, où l'admit le Sénat conservateur pour le département de l'Yonne. Rallié à la fortune de Bonaparte, il était devenu un fervent partisan du régime.Il meurt à Avallon le 28 mars 1840.

Pages équivalentes