BnF
BnF

Konrad Celtis (1459-1508)

Image from Gallica about Konrad Celtis (1459-1508)
Country :
Allemagne avant 1945
Language :
Gender :
masculin
Birth :
Wipfeld, Allemagne, 01-02-1459
Death :
Note :
Humaniste et poète
Variants of the name :
Chunradus Celtis (1459-1508)
Conradus Celtis Protacius (1459-1508)
Chonradus Celtis Prothucius (1459-1508)
See more
ISNI :

Occupations

Auteur du texte10 documents1 digitized document

  • Ars versificandi et carminum

    [Reprod.]
    Material description : 1 microfilm
    Note : Note : Date d'éd. du microfilm provenant d'un catalogue d'éditeur
    Edition : [ca 1990] Cambridge (Mass.) Omnisys

    [catalogue, Visualize the document in Gallica][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37264886n]
  • Conradi Celtis economia

    Note : Sources : CIBN C-211. - GW 6465. - BMC III 813. - Pellechet 3469
    Edition : circa 1499-1500] [Wien Johannes Winterburger

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb302117630]
  • Conradi Celtis Protucii Panegyris ad duces Bavariae

    Material description : 1 vol. (LXIV-178 p.)
    Note : Note : Texte en latin et trad. allemande en regard. - Bibliogr. p. XI-XXII. Index
    Edition : 2003 Wiesbaden Harrassowitz

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb42043602n]
  • Contenu dans : Beati Rhenani,... Rerum germanicarum libri tres

    De Situ et moribus Germaniae ac Hercinia sylva additiones. - [3]

    Material description : In-8, pièces limin., 748 p. et index, portrait
    Edition : 1610 Argentorati sumptibus L. Zetzneri

    [catalogue]
  • Contenu dans : Rudolf Gerber. Zur Geschichte des Mehrstimmigen Hymnus. Gesammelte Aufsätze, herausgegeben von Gerhard Croll

    Hymnus sapphicus in vitam S. Sebaldi. - [1]

    Material description : In-8°, 141 p., portrait, musique
    Note : Note : Portrait de R. Gerber et fac-sim. de sa sign.
    Edition : 1965 Kassel Bärenreiter

    [catalogue]
Loading information

Compositeur présumé1 document

  • Contenu dans : Die Chorgesänge des lateinisch-deutschen Schuldramas im XVL Jahrhundert

    Ludus Dianae. - [4]

    Material description : P. 309-387, In-8°
    Note : Note : Dans : Vierteljahrschrift für Musikwissenschaft, Leipzig, 1890, [VI]. - Seules la basse de la 2e version du drame de Reuchlin et la partie sup.re de la 3e sont de Megel
    Edition : 1890 Leipzig [s.n.]

    [catalogue]
Loading information

Éditeur scientifique1 document1 digitized document

Loading information

Documents about this author

Documents about the author Konrad Celtis (1459-1508)

Pages in data.bnf.fr

Related authors

This page in data.bnf.fr lab

Sources and references

Sources for the record

  • Documents by this author : Ars versificandi et carminum / Conradi Celtis, 1995 [document électronique : reprod. de l'éd. de 14??]
  • Ouvrages de reference : DBA
    Dizionario biografico universale / G. Garollo, 1907 : Pickel (Konrad, detto Celtis)
  • Catalogues de la BnF : BN Cat. gén.

Variants of the name

  • Chunradus Celtis (1459-1508)
  • Conradus Celtis Protacius (1459-1508)
  • Chonradus Celtis Prothucius (1459-1508)
  • Conradus Protucius (1459-1508)
  • Konrad Bickel (1459-1508)
  • Konrad Pickel (1459-1508)
  • Conrad Celtes (1459-1508)
  • Conrad Celtis (1459-1508)
  • Konrad Pickel (1459-1508)

Wikipedia Biography

  • Conrad Celtes, ou plus fréquemment Conrad Celtis (Konrad Pickel/Bickel), poète latin allemand. Il parcourut pour s'instruire l'Allemagne et l'Italie, reçut à son retour la couronne poétique des mains de l'empereur Frédéric III du Saint-Empire, et fut nommé par Maximilien I du Saint-Empire professeur d'éloquence à l'université de Vienne et bibliothécaire. Celtis, généralement considéré comme l'« humaniste allemand » par excellence, fonda plusieurs sociétés savantes (ou « sodalités », du latin sodalitas). Il fut co-fondateur, avec Fillipo Buonaccorsi dit Kallimach, d’une société littéraire en Pologne, la Sodalitas litteraria Vistulana, à Cracovie (1489), fondateur de la plus ancienne société littéraire de l'Allemagne, la Societas Litteraria Rhenana, à Heidelberg (1491), et de la Sodalitas litteraria Danubiana (1497), entre autres. Sa production épistolaire, comme celle d'Érasme, est un témoin précieux du développement de l'humanisme. Ses poésies lyriques en latin imitaient le style d'Ovide et d'Horace : les plus connues sont les Quatuor libri Amorum (1502), recueil illustré par Albrecht Dürer. Celtis fut non seulement le plus grand poète de son temps en Allemagne, mais il fit aussi œuvre de géographe et d'éditeur. Il redécouvrit la célèbre Table de Peutinger (Tabula Peutingeriana), une carte routière imagée de l'empire romain, et édita le premier (1501) les écrits de la poétesse othonienne Roswitha von Gandersheim (Opera Roswithea). Il édita également les œuvres de Sénèque et la Germanie de Tacite. Il composa des épigrammes et un traité de poésie (Ars versificandi et carminum, 1486). Enfin, il faut mentionner son grand œuvre nationaliste avant l'heure, la Germania illustrata, une encyclopédie qui cherche à rattacher toutes les connaissances scientifiques de son temps à l'histoire de l'Allemagne. Il rédigea lui-même la partie Germania Generalis (1500) et l'article sur Nuremberg, « De origine, situ, moribus et institutis Norimbergae libellus » (1502). Parmi ses collaborateurs dans ce projet, on trouve les noms de Johannes Aventinus (1477–1534) et de Beatus Rhenanus (1485–1547). Il contribua puissamment à répandre dans son pays le goût des lettres, découvrit les Fables de Phèdre et la Table de Konrad Peutinger et laissa de nombreux écrits parmi lesquels on remarque: Ars versificandi, Nuremberg, 1487 ; Amorum lib. IV, Nuremberg, 1502 ; Odatϖn lib. 17, Strasbourg, 1513.

Closely matched pages

Last update : 04/07/2014