Rudolf Leopold

Pays :Autriche
Langue :allemand
Sexe :masculin
Note :
Historien et collectionneur d'art
Domaines :Art
ISNI :ISNI 0000 0001 0882 2066

Ses activités

Auteur du texte2 documents

  • Egon Schiele

    die Sammlung Leopold, Wien

    Description matérielle : 335 p.
    Édition : Köln : DuMont , 1995

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb37519366b]
  • Schiele e il suo tempo

    [mostra, Milano, Palazzo reale, 24 febbraio - 6 giugno 2010]

    Description matérielle : 1 vol. (183 p.)
    Description : Note : Bibliogr p. 181-183
    Édition : Milano : Skira , cop. 2010
    Auteur du texte : Franz Smola

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb422588128]

Éditeur scientifique1 document

  • Zwischen den Kriegen

    österreichische Künstler, 1918-1938

    Description matérielle : 1 vol. (260 p.)
    Description : Note : Notes bibliogr.
    Édition : [Wien] : Leopold Museum , [2007]

    [catalogue][http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb411974411]

Documents à propos de cet auteur

Documents à propos de l'auteur Rudolf Leopold

Pages dans data.bnf.fr

Auteurs reliés

Cette page dans l'atelier

Sources et références

Voir dans le catalogue général de la BnF

Sources de la notice

Biographie Wikipedia

  • Rudolf Leopold, né à Vienne le 1er mars 1925 et mort dans cette même ville le 29 juin 2010, est un collectionneur d'art autrichien.Sa collection de plus de 5 000 œuvres a été achetée par l'État autrichien afin de créer le Leopold Museum, duquel il a été le directeur. Le Leopold Museum est installé dans le MuseumsQuartier à Vienne. Ophtalmologiste de profession, Rudolf Leopold commence à collectionner les œuvres d'art au milieu des années 1950, avec une préférence particulière pour les travaux d'Egon Schiele, dont les œuvres sont disponibles à peu de frais à l'époque. Il devient ainsi le spécialiste reconnu de ce peintre, conseillant plusieurs grandes institutions et publiant en 1972 une monographie de l'artiste.Il collectionne également des tableaux de Gustav Klimt, Oskar Kokoschka.

Pages équivalentes